PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ouverture de la convention locale 2015 de JCI Libreville- Équateur sous le signe du développement durable

Ouverture de la convention locale 2015 de JCI Libreville- Équateur sous le signe du développement durable

Les membres de JCI à l’ouverture de la convention locale @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La présidence de la Jeune Chambre internationale Libreville Équateur, Sylvie Mboumba Mboulou a ouvert vendredi à Libreville la 2ème convention locale de son Organisation locale membre (OLM) sous le signe du développement durable.

 

 
Après avoir fait le bilan moral et financier dont le quitus a été approuvé par les participants, Mme  Mboumba Mboulou a invité  les jaycees (membres de la JCI) à s’engager dorénavant dans la promotion des Objectifs du développement durables (ODD), les objectifs ayant remplacés les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Certains pays d’Afrique comme le Gabon n’ont pas atteint ses objectifs édictés par la communauté internationale. Les dits objectifs concernent entre autres les domaines de la santé, d’éducation, de l’écologie et du changement climatique.

 

 
La JCI Libreville équateur est un démembrement de la Jeune Chambre Internationale Gabon qui compte quatre organisations locales membres. Les quatre OLM (JCI Libreville Iboga, JCI Libreville Ebene, JCI Libreville Port-Gentil Okossa et JCI Libreville Équateur) regroupent plus de 300 jeunes actifs. La JCI Gabon affiliée dans le réseau mondial de la JCI qui compte 200 000 citoyens actifs vise à développer le leadership et l’esprit d’initiative chez les jeunes dont l’âge varie entre 18 et 40 ans.

les participants à la Convention locale 2015
Les participants à la Convention locale 2015

 
La convention locale 2015 de JCI Libreville Équateur se déroule avec pour thème central : « La citoyenneté active et les défis de notre millénaire ». Pour la première journée, trois exposés ayant trait sur le développement ont  été donnés par des experts. Jean Delord Biyoghé, expert du PNUD a été invité à développer la thématique de la citoyenneté activité. Selon lui,  la notion se définit comme un engament rationnel d’un citoyen à participer dans un esprit républicain à la construction du pays.

 

 
Pour sa part, Honoré Abuna, expert de l’économie environnementale à la CEEAC a exposé sur le « mécanisme et partenariat pour atteindre les ODD ». « On peut faire du développement durable mais il faut d’abord valoriser nos savoirs-faires », a-t-il soutenu. L’expert de la CEEAC a de ce fait invité les associations comme la JCI a œuvré dans la sensibilisation sur les ODD en lien avec les habitudes rurales pour aider les populations villageoises à mieux comprendre la notion du développement durable.

 

Les conferenciers au cours de leurs exposés @ Gabonactu.com
Les conférenciers au cours de leurs exposés @ Gabonactu.com

Le troisième exposé a été fait par Marc Ona Essangui de l’ONG Braint Forest Gabon. Le leader de la société civile a parlé de la « forêt, du développement durable et de des toilettes sèches ». Sa thématique s’est appesantie sur le comportement responsable du citoyen vis-à-vis de la nature.

 

 
La convention locale 2015 de JCI Libreville- Équateur prend fin ce samedi avec plusieurs recommandations.

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ouverture-de-la-convention-locale-2015-de-jci-libreville-equateur-sous-le-signe-du-developpement-durable">
Twitter