PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Onaïda Maïsha Bongo Ondimba recevra bientôt l’acte de naissance d’Ali Bongo

Onaïda Maïsha Bongo Ondimba recevra bientôt l’acte de naissance d’Ali Bongo

Peut être l’épilogue sur l’affaire de l’acte de naissance du chef de l’Etat gabonais @ DCP

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Onaïda Maïsha Bongo Ondimba, 25 ans, pourrait dans quelques heures ou jours recevoir du centre des archives et d’Etat civil de Nantes en France la copie de l’acte de naissance de son frère Ali Bongo Ondimba qu’elle réclame depuis plusieurs années pour régler les questions de la succession d’Omar Bongo Ondimba, leur père bien aimé.

 

La justice française a donné le feu vert ce jeudi. La longue bataille juridique sur cette question est donc sur le point d’atteindre son épilogue.

La décision de la justice française n’a pas précisé de délai pour la remise de cette copie mais à Libreville, les parents d’Onaïda Maïsha Bongo Ondimba se sont déjà réjouit d’avoir remporté une première victoire.

« Nous n’avons pas pris de champagne parce que nous savons que ce n’est qu’une première partie », a déclaré Paul Marie Gondjout, époux de la mère d’Onaïda.
Secretaire exécutif adjoint de l’Union nationale (UN, un des principaux partis de l’opposition gabonaise), M. Gondjout est convaincu que la copie de l’acte de naissance d’Ali Bongo qui sortira de Nantes ne regèlera pas uniquement la question de la succession d’Omar Bongo.

En effet, les opposants gabonais s’accrochent à une thèse de l’écrivain français Pierre péan sur les origines de l’actuel chef de l’Etat gabonais. Dans son livre Nouvelles Affaires africaines, Péan affirme qu’Ali Bongo n’est pas le fils biologique d’Omar Bongo. Il est plutôt un fils adoptif originaire du Biafra au Nigeria. Or l’article 10 de la constitution gabonaise interdit au gabonais d’adoption de briguer le fauteuil présidentiel.

Si Nantes confirme qu’Ali Bongo est bien le fils biologique d’Omar Bongo Ondimba, l’opposition perdra  un de ses principaux arguments pour empêcher Ali Bongo Ondimba de briguer un nouveau septennat.
Le palais présidentiel n’a pas communiqué. Le communiqué final du conseil des ministres du jour n’a même pas évoqué ce sujet.

 

Daniel Etienne

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. alex thierry moussavou

    Le gabonais restera toujours dupe.la France a falsifié un acte de naissance à Ali.Nantes aurait pu dire qu’aucun n’acte de naissance d’Ali n’existe. Mais s’il existe c’est qu’il n’est pas né au Nigeria mais plutôt au Congo et est bien le fils d’Omar bongo. Je suis vraiment déçu.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/onaida-maisha-bongo-ondimba-recevra-bientot-lacte-de-naissance-dali-bongo">
Twitter