PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Nouvelle procédure pour bénéficier des allocations de rentrée scolaire au Gabon

Nouvelle procédure pour bénéficier des allocations de rentrée scolaire au Gabon

Les directeurs centraux autour du DG de la CPPF s’informant de la nouvelle procédure d’attribution d’allocation de rentrée scolaires aux enfants des fonctionnaires @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon. (Gabonactu.com) – Le  directeur général de la Caisse des pensions et des prestations familiales (CPPF) des agents de l’Etat,  Marcel Mbelé Loussou a présenté   vendredi   aux directeurs centraux des ressources humaines (DCRH) de tous les ministères et des institutions  du pays  l’ordonnance n° 21/84 du 24 avril 1984 fixant le régime des prestations familiales et sociales applicables aux fonctionnaires, aux magistrats et aux personnels militaires.

 

 

La nouvelle procédure a été instituée pour minimiser les risques de fraude. Le dispositif juridique veut qu’aucune allocation de rentrée scolaire ne soit versée par la CPPF  en l’absence de certificat de scolarité attestant de la présence de l’enfant dans un établissement scolaire. « Pour compter du 1er avril, la caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’Etat ambitionne de régulariser le paiement de cette prestation en faisant application de la réglementation dans toute sa rigueur », mentionne l’ordonnance laquelle indique par ailleurs que  le dépôt des certificats de scolarité de tous ayants droits est fixé 31 juillet, dernière date de rigueur.

 

Le DG de la CPPF a mis en garde les potentiels fraudeurs @ DR

La nouvelle règle oblige à tous  les agents de l’Etat en service à Libreville, à l’intérieur du pays et à l’étranger  de retirer des imprimés des certificats de scolarité auprès des directeurs centraux des ressources humaines, des  directeurs provinciaux des ressources humaines et des services en la matière dans les ambassades et de bien les remplir. Ces imprimés sont produits exclusivement par la CPPF. Après cela, ils doivent être déposés auprès des services compétents ci-dessus indiqués pour transmission  à la CPPF.  Les fonctionnaires retraités quant à eux,  doivent retirer ces imprimés soit au service accueil à la trésorerie, soit dans des directions provinciales des ressources humaines.

 

 

« Pour ceux de l’étranger, ils ont droit de récupérer ces certificats de scolarité, de bien les remplir, de le faire signer et tamponner par des chefs d’établissement où apprennent les enfant ;, aucun document (pour tous) ne sera pris en compte si rien atteste qu’un enfant apprend dans un établissement reconnu par l’autorité publique », a indiqué M.  Mbelé Loussou lors de sa présentation qui s’est tenue au siège de la CPPF à Libreville. Un site internet en cours de création sera mis à contribution  pour  faciliter un retour rapide d’information portant sur les mentions : « oui ou non, le document a été bien reçu et validé ou inversement ».

 

 

Se référant aussi à la loi y relative prise en 2011 rendant obligatoire la scolarité à partir de  3ans jusqu’à  16ans, le directeur de la CPPF et ses proches collaborateurs ont précisé que les allocations de rentrée scolaire concerne cette tranche d’âge. Ils ont aussi dit que leur structure doit son existence grâce au décret n° 0236/PR/MBCP du 8 juillet 2014 et a pour mission de recouvrer les allocations sociales , liquider et payer les prestations liées aux pensions  aux prestations familiales .

 

 

Autre détail non moins important, les bénéficiaires doivent impérativement  être immatriculés à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) pour éviter la fraude. « Tous ceux qui tenteront de frauder s’exposeront à la foudre de la loi », a menacé le patron de la CPPF.

 

Camille Bousoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/nouvelle-procedure-beneficier-allocations-de-rentree-scolaire-gabon">
Twitter