PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le nouveau patron du CEDOC a pris ses fonctions

Le nouveau patron du CEDOC a pris ses fonctions

Le colonel Vincent de Paul Katoua Soumanga présenté aux policiers et au public par le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha @ Gabonreview

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le nouveau Directeur général de la documentation et de l’immigration (DGDI), l’ex CEDOC, le Lieutenant Colonel Vincent de Paul Katoua Soumanga nommé le 10 novembre dernier en conseil des ministres, a officiellement pris ses fonctions ce mardi au siège de l’institution à Oloumi, a constaté un reporter de Gabonactu.com.

 

Le colonel Katoua Soumanga succède au général de division Célestin Embinga qui a démissionné de ses fonctions qu’il occupait depuis 2014. La cérémonie de passation de charges a été présidée par le ministre de l’Intérieur, Lambert Matha.

 

Le colonel Katoua Soumanga est un pur produit de la DGDI. Enrôlé dans la police en 1990, il a successivement occupé les postes de Directeur des antennes et directeur de la documentation intérieure et extérieure. Avant sa promotion, il assumait les fonctions de Conseiller chargé de l’emi-immigration, chef de l’antenne extérieure de la DGDI à l’ambassade du Gabon au Congo Brazzaville.

Le général Embinga et
Le général Embinga et le colonel Katoua Soumanga peu avant la passation de services @ Gabonactu.com

 

« Vous êtes un homme du sérail », lui a rappelé le ministre de l’Intérieur dans son discours de circonstance. A ce titre, Lambert Matha a rappelé à l’officier qu’il n’aura pas d’état de grâce.

 

Les tâches urgentes du nouveau patron de la DGDI sont la poursuite du développement des antennes extérieures, l’achèvement des travaux des nouveaux locaux dédiés aux services des passeports, des visas et des titres de séjours ainsi que les réformes des services  de l’Emi-immigration et du centre national des rétentions administratives.

 

« Vous devez donc faire preuve, dans l’exercice de vos nouvelles fonctions de discernement, d’anticipation, de disponibilité et surtout de loyauté envers les institutions et envers vos supérieurs hiérarchiques », a conseillé le ministre s’adressant directement au nouveau promu.

 

« La direction générale de la Documentation et de l’immigration constitue un des services publics les plus importants et, surtout, les plus sensibles de l’ensemble de notre administration », a rappelé le ministre. C’est cette administration qui est chargée de la gestion du flux migratoire, des contrôles aux frontières aérienne, terrestre et maritime ainsi que de la surveillance du territoire.

 

La DGDI est « sans cesse soumise à une pression importante, notamment dans le contexte actuel marqué par la recrudescence des menaces et risques multiformes allant du grand banditisme transfrontalier au terrorisme », a indiqué M. Matha listant une partie des missions de ce service connu par le citoyen lambda comme le plus grand service de renseignement du pays.

 

Lambert Matha a salué le travail colossal effectué par le général Célestin Embinga en 3 ans d’exercice à la tête de cette direction. « Celle-ci a connu des transformations majeures tant sur le plan de l’organisation des services que sur le plan des infrastructures », a reconnu le ministre.

Le nouveau DG de la DGDI attendu sur le terrain des résultats @ Gabonactu.com
Le nouveau DG de la DGDI attendu sur le terrain des résultats @ Gabonactu.com

« Ces dernières années, de nombreux usagers (…) ont noté une nette amélioration de la qualité des prestations, notamment en ce qui concerne la délivrance des passeports et des titres de séjour pour lesquels les temps d’attente au moment de l’établissement et de la délivrance ont considérablement diminué », a dit le ministre qui a noté également une nette fiabilité des documents délivrés par la DGDI.

 

Durant le passage du général Embinga, la DGDI a modernisé ses passeports devenus biométries et lancé le e-visa et l’e-gate (à l’aéroport Léon Mba de Libreville). Elle a déployé des antennes dans les ambassades du Gabon à l’étranger et lancé des travaux d’amélioration des capacités d’accueil des usagers.

 

« Au moment où vous passez le témoin, dites-vous que vous le faites avec le sentiment du devoir accompli », a dit le ministre s’adressant au général Embinga devenu sans fonctions officielles.

 

« Je ne vous remplace pas, je succède à vous », a lancé le colonel Katoua Soumanga qui a promis multiplier les efforts pour mériter la confiance des hautes autorités du pays qui lui ont fait l’honneur de le promouvoir à ce poste ultra convoité.

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/nouveau-patron-cedoc-a-pris-fonctions">
Twitter