PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le nouveau conservateur du parc des plateaux Batéké prend officiellement ses charges

Le nouveau conservateur du parc des plateaux Batéké prend officiellement ses charges

Le nouveau conservateur reçoit les documents des mains du préfet de la Passa@Gabonactu.com

Libreville, 12 août (Gabonactu.com) – Promu le 27 février dernier, Jean Louis Kakoua Atsima a officiellement été installé dans son fauteuil de conservateur du parc national des Plateaux Batéké (PNPB), la semaine dernière, par le préfet du département de la Passa, Barnabé Mbangalivoua qui assurait l’intérim du gouverneur de province.

Jean Louis Kakoua installé dans ses fonctions par Barnabé Mbangalivoua@Gabonactu.com

Il succède au colonel Pierre André Ntchandi Oribe qui a occupé ce poste cinq ans durant, avant d’être mis à la disposition de la direction technique à Libreville.

L’ancien chef de cantonnement des Eaux et forêts de Léconi a remercié son prédécesseur pour avoir aplani le chemin, ainsi que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba pour la confiance qu’il a placée en lui mais aussi les responsables de l’Agence national des parcs nationaux et ceux du ministère de tutelle.

Le commandant Kakoua Atsima a révélé à l’assistance, lors de son mot de remerciement, qu’il avait reçu deux orientations de la hiérarchie, sur lesquelles il allait baser son action, à savoir la sécurisation du parc et la promotion du tourisme à l’instar des autres parcs du Gabon.

Sa grande connaissance de la zone pourrait lui être vraiment utile pour mieux combattre les braconniers qui pullulent dans les parages du parc, vu son positionnement frontalier.

Les deux conservateurs posant pour la postérité @Gabonactu.com 

« C’est vrai, je mesure la grandeur de la tâche. Mais je sais compter sur l’engagement du directeur technique et du secrétaire exécutif à lutter contre le braconnage pour une gestion durable de nos ressources naturelles ; je compte aussi sur l’expertise des éco-gardes du PNPB qui n’est plus à démontrer. J’attends aussi le soutien des forces de Défense et de sécurité et enfin celui du système judiciaire qui a toujours su punir les indélicats », a plaidé Jean Louis Kakoua Atsima.

Rompus à la tâche, les écogardes ont entendu un discours net et bref de leur nouveau responsable et qui se résume en un triptyque : « Respect-discipline-travail ».

Photo de famille avec toutes les autorités présentes@Gabonactu.com

En réalité, Jean Louis Kakoua demande à ses collaborateurs de se montrer professionnels. « Ils doivent rendre compte dans les délais, car une information, bonne soit-elle, transmise hors délai est morte et aurait mis des vies en danger », a-t-il fait remarquer.

Créé le 30 aout 2002, le parc national des Plateaux Batéké (plus de 200 Km à l’extrême est de Franceville) est l’un des 13 créés par Omar Bongo Ondimba dans le but de conserver la faune et la flore ; par conséquent l’environnement. Il mesure 2 050 Km2 et est situé à la frontière d’avec la République du Congo. Son importance culturelle et naturelle l’a propulsé sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’Unesco depuis le 20 octobre 2005.

La cérémonie a connu la présence de plusieurs autorités de la province dont le maire de Franceville, le directeur technique de l’Agence nationale des parcs nationaux, les chefs des corps de défense et de sécurité et les écogardes.

 

Précieux Koumba

 

 

 

 

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/nouveau-conservateur-parc-plateaux-bateke-prend-officiellement-charges-nouveau-conservateur-parc-plateaux-bateke-prend-officiellement-charges">
Twitter