PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La nigérienne Binta-Fatouma Kalme, prend les commandes de l’IAI, une école en quasi-faillite financière

La nigérienne Binta-Fatouma Kalme, prend les commandes  de l’IAI, une école en quasi-faillite financière

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La nigérienne Binta-Fatouma Kalme a pris officiellement vendredi  ses fonctions de Directrice générale de l’Institut africain d’informatique (IAI), une école inter-Etats d‘enseignement supérieur  en quasi-faillite financière dont le siège se trouve à Libreville.

 

Le difficile premier  chantier  de Binta-Fatouma Kalme est celui de restructurer l’IAI.  L’école appartenant à 11 Etats membres ne reçoit plus les cotisations de certains pays. Ce qui plombe le fonctionnement de l’institut.

 

« La tension de trésorerie  qui sévit avec acuité au sein de l’IAI et avec comme origine le non-paiement des cotisations des pays membres doit rapidement  trouver des débuts de solution avec le concours combien inestimable de notre conseil d’administration », a indiqué Mme Kalme, prenant ses nouvelles fonctions. Elle a été installée par le Président du conseil d’administration (PCA), Alex Bernard Bongo Ondimba.

 

Le déficit des contributions des Etats membres de l’IAI plombe le bon fonctionnement de cette école supérieure africaine de technologie.  Binta-Fatouma Kalme n’a pas décliné les noms des Etats ne s’acquittent pas de leurs engagements. De source autorisée, le Gabon serait le seul pays qui paye régulièrement ses cotisations en prenant parfois sur lui les dettes d’autres Etats.

 

Selon le patron sortant de l’IAI, Djérabé Goldoum Benadjingar « l’IAI va comme l’ensemble de ses Etats, elle va mal ». Aucun Etat ne s’est retiré de l’IAI, précise-ton.

 

Depuis sa création il y a 40 ans, l’IAI à former plus de 4 500 ingénieurs informaticiens.  L’école compte actuellement 500 étudiants  venus de tous les Etats membres.

 

Malgré ses difficultés financières, l’école, créée à l’origine pour former des ingénieurs en informatique, a ouvert trois nouvelles filières de master pour s’arrimer à l’évolution du monde numérique et offrir des nouvelles perspectives à ses étudiants. Il s’agit de master en informatique et mangement des entreprises, de master en conception de système d‘informations et d’un autre en Telecom.

 

La majorité des étudiants formés dans cette école occupent avec succès des hautes fonctions dans leur pays.

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/nigerienne-binta-fatouma-kalme-prend-commandes-de-liai-ecole-quasi-faillite-financiere">
Twitter