PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Ne comptez pas sur moi pour ramener l’ancien système (Ali Bongo)

Ne comptez pas sur moi pour ramener l’ancien système (Ali Bongo)

Arrivée d’Ali Bongo Ondimba à Tchibanga @ Gabonactu.com

Tchibanga, Gabon (Gabonactu.com)  –  Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba en tournée Républicaine entamée  mardi dans la province de la Nyanga, a déclaré à Moabi, chef-lieu du département de la Douigny qu’il  ne pourra pas ramener l’ancien système politique de son prédécesseur  Omar Bongo basé sur les « combines et les privilèges».

 

« Ne comptez pas sur moi pour ramener l’ancien système », a déclaré le numéro un gabonais au cours de la cérémonie de lancement des travaux de l’axe routier Moabi-Tchibanga, long de 140 km. Un tronçon qui permettra de désenclaver cette partie de la province.

 

Comme dans un air de  campagne, le chef de l’Etat, Ali Bongo, candidat à sa propre succession lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016 n’a pas ménagé les anciens barons du régime d’Omar Bongo devenus ses farouches opposants. Sans citer  leurs noms, il les a traités « de menteurs et  voleurs ».

 

Dans son meeting tenu mardi soir à la place des fêtes de Tchibanga, après sa longue visite au pas de course dans  les villes de Mabanda, Moulengui Binza et Ndindi, Ali Bongo Ondimba  avec un ton offensif a demandé à ses opposants de « rendre d’abord l’argent qu’ils ont volé après avoir demandé pardon au peuple » pour être en phase avec leur logique.

Ali Bongo Bongo Ondimba lançant les travaux de la route Tchibanga - Moabi @ Gabonactu.com
Ali Bongo Bongo Ondimba lançant les travaux de la route Tchibanga – Moabi @ Gabonactu.com

Etre à l’écoute des populations, c’est tout le sens donné à  la  dernière tournée  républicaine du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qui brigue un second septennat. Partout où il est passé, le numéro un gabonais a décliné son Programme pour l’Egalité des Chances, lequel met fin aux passes droits et prône la méritocratie. « L’Egalité des chances, c’est l’espoir pour chacun », a souligné le président gabonais.

 

En matière agricole, Ali Bongo Ondimba a annoncé le lancement imminent du projet Graine dans la Nyanga. Le programme qui est déjà implanté dans quatre des neufs provinces du pays vise à terme  l’autosuffisance alimentaire et à réduire drastiquement l’importation  des produits alimentaires.

 

Selon la FAO, le Gabon dépense chaque année environ 350 milliards de FCFA pour l’importation des produits alimentaires.

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ne-comptez-moi-ramener-lancien-systeme-ali-bongo">
Twitter