PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le MPS dénonce le manque d’application de la loi antitabac promulguée depuis 5 ans

Le MPS dénonce le manque d’application de la loi antitabac promulguée depuis 5 ans

Le président du MPS (centre) lors de l’échange avec la presse le 31 mai à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, 1er juin (Gabonactu.com) –  Le président du Mouvement populaire pour la santé au Gabon (MPS-Gabon), Tanguy Nzué Obame a dénoncé mercredi  dans une conférence de presse à Libreville le manque d’application de la loi antitabac promulguée pourtant depuis 5 ans.

 

 

« En dépit de la promulgation de la loi 006/2013 portant instauration des mesures en faveur de lutte antitabac et la publication de ses cinq premiers textes d’application en juin 2016, les tergiversations, voire la confusion entretenue par des autorités pour faire appliquer ladite loi et ses textes d’application est criarde, voire alarmante », a dénoncé M. Nzue Obame lors de l‘échange avec les hommes des médias.

 

 

La montée au créneau du responsable du MPS rentrait dans le cadre des manifestations commémorant la journée mondiale antitabac. Le leader de la société civile a également fustigé le comportement du ministre de la santé Léon Nzouba qui n’a pas prononcé une allocution relative à cette journée. Il estime qu’il y a un manque d’attention et de volonté du gouvernement à mener des actions fortes visant à lutter contre la consommation du tabac et toute autre forme de stuffitant.

 

 

Durant cette conférence de presse conjointe avec  d’autres acteurs de lutte contre le tabagisme, le président du MPS Gabon soupçonne  une main noire qui tirerait les fescelles pour que la loi antitabac demeure dans les tiroirs. « Nous constatons de fortes manœuvres orchestrées par l’industrie du tabac pour faire échec à l’application effective de la loi antitabac et ses différents textes », a-t-il condamné.

 

 

Le MPS a appelé le gouvernement à mettre en place, et sas délais, la commission nationale de lutte contre le tabagisme, organe dont l but est de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une politique nationale en matière de lutte antitabac.  Pour l’ONG, le texte élaboré à cet effet se trouve « malheureusement depuis plusieurs mois au cabinet du premier ministre et ne semble plus vouloir en ressortir ».

 

 

Tanguy Nzue Obame interpelle également le gouvernement sur la nécessiter de majorer les taxes sur le tabac et ses produits dérivés, tel que le recommande l’Organisation mondiale de la santé.

 

 

Au Gabon, plus de 20% des jeunes consomment le tabac. Le phénomène prend progressivement d’ampleur au fil des ans. D’où le thème retenu cette année par le MPS : « le tabac, une menace pour le développement ».

 

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/mps-denonce-manque-dapplication-de-loi-antitabac-promulguee-5-ans">
Twitter