PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Des morts et des blessés à Tsouka, près de Fougamou (Sud)

Des morts et des blessés à Tsouka, près de Fougamou (Sud)

Le bus accidenté@DR

Libreville, 10 septembre (Gabonactu.com) – Un accident de la route qui s’est produit lundi dans les parages de Tsouka, village situé non loin de la commune de Fougamou (Ngounié, Sud), sur l’axe routier Fougamou-Mouila a tué quelques passagers et fait de nombreux blessés, dont des enfants.

L’information qui fait déjà le tour des réseaux sociaux ne donne pas plus de précisions sur les circonstances de l’accident, encore moins le bilan réel. Il est cependant avéré que la conjointe d’un gendarme en exercice à Franceville (Sud-est) y a laissé sa vie. Elle rentrait de Lébamba pour Libreville avant de rallier Franceville.

Il s’agit néanmoins d’un véhicule de transport en commun, de type mini-bus, de marque Toyota, de couleur blanche, immatriculé AM 718 AA qui se rendait à Libreville, en provenance de Lebamba, indique-t-on.

Sur des photos postées dans les réseaux de communication sociale, on peut apercevoir des personnes allongées, inanimées ou mal portantes. Dans d’autres images, des blessés qui aident d’autres à se relever ; une famille triste, regroupée en bordure de la route en attente des secours et le véhicule accidenté. Des images plus choquantes ont été volontairement censurées par les témoins qui ont posté l’information.

De nombreux internautes ont appelé à « plomber » les différents véhicules de transport en commun pour limiter les accidents, surtout à la veille de la rentrée des classes ; période propice pour le retour dans leurs localités habituelles, de nombreux vacanciers.

Cet accident meurtrier survient environ 3 semaines après celui qui a tué plusieurs personnes dans leurs habitations et dans la cour au village Oyane 4 sur la route nationale. Un poids-lourd chargé d’un conteneur était spectaculairement sorti de la route sans grande explication apparente.

Les heures qui suivent pourraient mieux édifier sur ce drame qui s’ajoute à la longue liste de ceux que septembre a déjà enregistré en une dizaine de jours.

 

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/morts-blesses-a-tsouka-pres-de-fougamou-sud">
Twitter