PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Meeting sans incidents du Front de l’opposition samedi à Port-Gentil

Meeting sans incidents du Front de l’opposition samedi à Port-Gentil

Une vue des port-gentillais venus  écouter les leaders du Front @ DR

 

lIBREVILLE, Gabon (Gabonactu.com) – Les leaders du Front de l’opposition pour l’alternance, au grand complet, ont tenu samedi un grand meeting sans incidents majeurs à Port-Gentil, capitale économique du Gabon réputée hostile au pouvoir même si la majorité présidentielle y a réalisé une très grande percée à l’issue des élections locales du 14 décembre 2013.

 

Les port-gentillais, plutôt disciplinés sont venus nombreux au stade Pierre Claver Divungui où le meeting s’est tenu.

 

A Libreville comme à Port-Gentil, le discours du Front a été le même, dire tout le mal qu’il pense du pouvoir en place et se présenter comme les hommes providentiels pour le Gabon de l’après 2016.

 

« Port-Gentillais, Port-Gentillaise, la bataille pour l’alternance est désormais lancée. Elle ne s’arrêtera plus qu’à la victoire du peuple gabonais. Quelles que soient les intimidations, quelles que soient les distractions qui se passent ici ou là. Nous ne nous arrêterons pas », a lancé Jean Ping qui a ainsi passé son baptême de feu devant une foule de militants de l’opposition.

 

« Nous avons entendu les cris des Gabonais qui réclament chaque jour plus d’unité de l’opposition, voilà pourquoi nous nous sommes battus avec quelques amis ici présents pour la création du Front de l’opposition pour l’alternance. C’est désormais une réalité. Le Front est aujourd’hui, devant vous et en ordre de bataille pour la lutte finale. Et en ma qualité de ressortissant de cette province, je suis honoré, et avec vous, de voir Port-Gentil accueillir, le premier, la sortie officielle de ce bel attelage politique. Le Front a un projet pour le Gabon. Projet dont vous pouvez lire un aperçu dans la lettre du Front de l’opposition pour l’alternance contenu dans le dépliant qui vous a été distribué par les organisateurs de cette rencontre », a-t-il ajouté.

 

« Vous avez eu besoin du Front, le Front a besoin de vous. Il a besoin de votre soutien à tous. Conscient que cet instrument de conquête du pouvoir deviendra bientôt un instrument de gestion du pouvoir. Je vois invite maintenant à vous déployer partout dans l’Ogooué Maritime, dans chaque quartier de Port-Gentil et ses environs, dans chaque village des environs de Port-Gentil et de l’Ogooué Maritime, afin de porter le message du Front à tous, le message de la libération, un message débarrassé de la peur, le message du changement véritable, le message de la nouvelle République que nous appelons de nos vœux », a encore dit le natif du Fernand Vaz.

 

« Cette nouvelle République, c’est avec vous que nous voulons la construire, parce qu’elle est d’abord votre affaire. Vous êtes le peuple souverain, vous étés le peuple qui donne le pouvoir souverain aux gouvernants. Rien de beau, rien de grand ne doit donc se faire sans vous et contre vous ici à Port-Gentil comme dans tout le Gabon. Je compte sur vous comme vous pouvez compter sur nous », a-t-il conclu après avoir rappelé qu’il est revenu à la vie publique pour sauver le pays.

 

Selon un reporter présent dans le stade, tous les leaders du Front y compris Paulette Missambo, souvent muette, ont pris la parole durant ce meeting qui s’est achevé dans le calme.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/meeting-sans-incidents-du-front-de-lopposition-samedi-a-port-gentil">
Twitter