PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les médias d’Etat au Gabon : Permanence et mutations, un livre d’Arthur Sabi Djaboudi

Les médias d’Etat au Gabon : Permanence et mutations, un livre d’Arthur Sabi Djaboudi

Arthur Sabi Djaboudi présentant son livre à la bibliothèque de l’Ogooué, Paris @ Gabonactu.com

Paris, 4 avril (Gabonactu.com) – Le Conseiller chargé de la communication et des relations publiques à l’ambassade du Gabon en France, Arthur Sabi Djaboudi vient de publier un ouvrage de 286 pages aux Editions L’Harmattan, intitulé « Les médias d’Etat au Gabon : Permanence et mutations».

 

Dans ce livre préfacé par le Professeur Wilson-André Ndombet, l’auteur, d’une plume profonde et évocatrice,  répond à une exigence scientifique, celle de restituer l’histoire de la presse au Gabon, de ses origines jusqu’à ce jour, de manière à fixer la mémoire en laissant une trace à la fois pour les historiens, les politiques, les universitaires et les étudiants.

« Il n’est pas inutile de rappeler que la création de la radio le 28 novembre 1959 et plus tard de la télévision le 9 mai 1963,   est une volonté affirmée de Léon M’ba de se doter de ces instruments afin d’établir un contact permanent avec les populations gabonaises, en particulier celles éloignées de la capitale. Défenseur de la paix sociale, il en fera un des enjeux politiques au service de la promotion de l’idéologie officielle et de l’exaltation de l’unité nationale régulièrement reprises par ces deux médias publics. Ce long parcours marqué par les différents régimes politiques qui se sont succédé, du parti unique au multipartisme, il y avait lieu de lancer un regard critique et rétrospectif », nous a confié Arthur Sabi Djaboudi.

 

A travers ce nouvel ouvrage, Arthur Sabi Djaboudi amène le lecteur à comprendre qu’avec le vent de démocratisation qui a soufflé au Gabon dans les années 1990, les pouvoirs publics ont entrepris la restructuration des médias d’Etat pour les adapter à l’évolution du contexte politique et socioculturel, ainsi qu’à l’émergence de la concurrence de la presse privée qui a permis de transformer ces médias publics qualifiés de médias du pouvoir en médias de service public, c’est-à-dire de véritables organes d’information, d’éducation et de divertissement indépendants, s’efforçant de satisfaire au mieux les besoins démocratiques, culturels et sociaux des populations gabonaises, tout en préservant le pluralisme des courants de pensée et d’opinion.

Pour discret qu’il soit, la voix de Sabi Djaboudi porte loin, balayant de nombreux territoires.

En mars dernier, il a publié un livre intitulé « Presse d’opinion et luttes politiques en Afrique francophone : Le Gabon de 1922 à 1990 ». Dans ce livre de 370 pages, paru aux Editions Publibook de Paris et préfacé par le Professeur Etienne Damome, l’auteur gabonais, qui possède un beau brin de plume, sonde intelligemment le passé et le présent pour mieux penser la presse gabonaise de demain.

 

Né au nord-est du Gabon, Arthur Sabi Djaboudi est Docteur en Sciences de l’information et de la communication de l’université Michel Montaigne-Bordeaux III.

Depuis 2014, il est Conseillé chargé de la communication et des relations publiques à l’Ambassade du Gabon en France.

 

Jarele SIKA

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/medias-detat-gabon-permanence-mutations-livre-darthur-sabi-djaboudi">
Twitter