PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Mayila appelle à l’instauration d’une journée nationale du pardon au Gabon

Mayila appelle à l’instauration d’une journée nationale du pardon au Gabon

L’opposant Louis Gaston Mayila au cours d’une causerie à Fougamou @ DR

Libreville, 5 mars (Gabonactu.com) – L’opposant Louis Gaston Mayila appelle le gouvernement à instaurer urgemment une « Journée Nationale du Pardon » pour dit-il réconcilier les gabonais divisés plus que jamais suite aux morts découlant des émeutes post-électoraux.

 

« Je souhaite une journée nationale du pardon », a lancé M.  Mayila lors d’une récente tournée dans sa ville natale de Fougamou, au sud du pays. Il a entamé un périple dans le Gabon profond pour promouvoir l’idée d’une réconciliation entre les gabonais qui se regardent désormais en chiens de faïence.

 

Pour le Président de l’Union pour la nouvelle république (UPNR),  « ce n’est pas toujours les autres qui sont mauvais, nous aussi nous sommes mauvais ». Un pardon réciproque est d’après l’homme politique le passage obligé pour construire durablement le vivre ensemble au Gabon.

 

Dans ses causeries politiques qu’il a animées, dans les différentes localités de la province de la Ngounié, l’opposant a dénoncé  le cycle infernal des morts dus aux élections. « Il faut commencer à reconnaître qu’en  1993, 1998, 2009 et 2016, il y a des morts, voilà le début de la réconciliation », a-t-il indiqué.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/mayila-appelle-a-linstauration-dune-journee-nationale-pardon-gabon">
Twitter