PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Mathias Otounga Ossibadjouo demande à ses détracteurs de le laisser travailler en toute sécurité

Mathias Otounga Ossibadjouo demande à ses détracteurs de le laisser travailler en toute sécurité

                                                 Le ministre Mathias Otounga Ossibadjouo du Tourisme @ DR

Libreville, 17 avril (Gabonactu.com) – Très critiqué sur les réseaux sociaux pour le manque de visibilité de son département ministériel, le ministre Gabonais du Tourisme, Mathias Otounga Ossibadjouo, débordé, s’est vu obligé de réagir dimanche dernier à ce qu’il a qualifié de ’’débat nauséabond’’.

« Avec le soutien de nos partenaires Marocains, mon ambition est d’élaborer une véritable stratégie nationale de développement de l’activité touristique au Gabon. Une stratégie véritablement inclusive loin d’un débat de chiffonniers. Laissez moi travailler en toute sécurité et on en jugera », a réagi Mathias Otounga Ossibadjouo, précisant que c’est ’’malgré lui qu’il s’est vu obligé de réagir’’.

Le ministre a qualifié son ministère de ’’totalement déstructuré’’ et a demandé à ses détracteurs quel ’’bilan ils peuvent y attendre’’.

Selon le ministre, le Tourisme ne se développe pas seulement en construisant des hôtels ou autres structures d’hébergement, moins encore parce qu’un pays a de beaux sites.

« Le Tourisme c’est toute une architecture transversale destinée à attirer des visiteurs vers le pays », a-t-il affirmé avant de préciser que les étrangers visitent un pays parce qu’en amont il y a déjà un certain nombre de prérequis dont des villes sécurisées ; des routes praticables et sûres ; des villes propres et belles ; une administration vertueuse et non tatillonne ; des compagnies aériennes servant des prix concurrentiels ; des formalités d’entrée dans le pays simplifiées ; une administration touristique efficace et avenante ; un artisanat dynamique et organisé ; un véritable transport touristique sécurisé ; des installations assurant loisirs et sports. « Toutes choses à développer ici », a regretté le ministre.

A peine a-t-il posté son plaidoyer que les réactions des Gabonais ont suivi, notamment celles de Wilfried Okoumba, un ancien maire de Moanda (Sud-est) et Anne-Marie Dworaczek-Bendome, propriétaire d’un média en ligne.

Le premier à réagir, l’ancien édile de Moanda a relevé un contraste entre l’envie qu’a le ministre de révolutionner le secteur du Tourisme au Gabon et les nominations fantaisistes à des postes qui auraient nécessité la compétence.

« En nommant un agent d’accueil à l’Agatour (agence gabonais du tourisme, ndlr) que recherchez-vous ? Le désordre où la modernisation du secteur? », a-t-il demandé, avant de prier le ministre de faire aux Gabonais le point sur le patrimoine hôtelier de l’Etat.

Quant à elle, la consœur Anne-Marie Dworaczek-Bendome a simplement invité le ministre Otounga Ossibadjouo à assumer et à se mettre au travail.

« Avant d’accepter le ministère du tourisme, vous saviez que ce département manquait de fondement solide en tout. Mais vous avez accepté le challenge, on ne vous a pas mis le couteau sous la gorge. Ensuite, vous avez nommé des personnes que vous avez jugées aptes de porter avec vous au nom de l’ensemble de la nation cette mission. Monsieur le ministre, 58 ans bientôt après l’indépendance, nous Gabonais ordinaires, attendons toujours les résultats dans de nombreux domaines. Travaillez pour de vrai, mais qu’on nous épargne les photos tronquées en terme de justificatives et des posts », a-t-elle réagi, non sans oublier de lui donner un conseil. « Souffrez d’entendre vos compatriotes au nom de qui vous exercez votre noble charge et bénéficiez des avantages », a conseillé Mme Dworaczek-Bendome.

 

 

                                                               Camille Boussougou

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/mathias-otounga-ossibadjouo-demande-a-detracteurs-de-laisser-travailler-toute-securite">
Twitter