PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La Marina de Libreville est morte vive la Baie des rois

La Marina de Libreville est morte vive la Baie des rois

Une vue publicitaire de la future Baie des rois @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La célèbre Marina de Libreville dont les travaux étaient lancés tambours battant en 2013 par une société chinoise n’existe plus, l’Etat, porteur de ce projet vient de rebaptiser le site du petit nom sympathique de la « Baie des Rois », en référence aux grands chefs traditionnels qui ont régné sur Libreville et ses environs.

 

Le chantier n’est plus conduit par l’Agence nationale des grands travaux et d’entretien routier (ANGTI). L’Etat a créé la Façade maritime Champ triomphal (FMCT), une société publique gabonaise. La FMCT a pour mission de conduire les travaux du remblai, d’aménagement des voiries et enfin la mise à disposition des futurs investisseurs des parcelles intégralement viabilisés.

Une vue de l'immense chantier @ Gabonactu.com
Une vue de l’immense chantier @ Gabonactu.com

La Baie des Rois, site où se racontera aussi la belle histoire de Libreville, deviendra un nouveau Libreville moderne où seront concentrés des centres commerciaux, des espaces pour des bureaux, des logements, des hôtels, un club nautique capable de recevoir jusqu’à 150 bateaux de plaisance et un centre culturel.

 

La société China Harbour Engineering Company Ltd (CHEC) a pris les commandes pour booster et accélérer les travaux d’aménagement de la première phase du projet. Elle a conclu mardi, à cet effet, un accord cadre avec  la société Façade maritime Champ triomphal (FMCT).

 

Emmanuel Edane, Directeur général de la FMCT a déclaré à la presse que les premiers terrains viabilisés seront disponibles dans 3 mois environ. Le développement de ce futur centre d’affaires de Libreville durera environ 10 ans.

 

« Il ne vaut pas la peine de courir trop vite. Nous nous adaptons aux normes internationales dans le développement de ce type de projet », a rassuré M. Edane.

Emmanuel Edane, DG de Façade maritime Champ Triomphal @ Gabonactu.com
Emmanuel Edane, DG de Façade maritime Champ Triomphal @ Gabonactu.com

Le coût de l’investissement n’est pas connu. Toujours est-il que les chinois qui avaient démarrés le projet en 2013 ont plié bagage en 2014 après avoir stocké  2 millions de m3 de sable prélevé en haute mer.

" L'armée" des chinois déjà en action @ Gabonactu.com
«  L’armée » des chinois déjà en action @ Gabonactu.com

La réalisation de l’ensemble de l’infrastructure qui changera le visa de la capitale gabonaise s’effectuera en 5 phases, selon M. Edane. Le financement proviendra du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS) dont la société Façade maritime champ triomphal (FMCT) est une filiale.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/marina-de-libreville-morte-vive-baie-rois">
Twitter