PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
Mariage polygamique et maltraitance : Sidonie Flore Ouwè dit non à la résignation de la femme

Mariage polygamique et maltraitance : Sidonie Flore Ouwè dit non à la résignation de la femme

image_pdfimage_print

Sidonie Flore Ouwè entourés des autres présidentes des mouvements féministes venus  de  Côte d’Ivoire et du Cameroun lors de la conférence de presse le 13 février à Angondjé, au nord de Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, 13 février (Gabonactu.com)  – La présidente du  « Salon de la Femme », une plateforme de plusieurs associations et ONG, Sidonie Flore Ouwè a appelé mardi dans une conférence de presse les femmes mariées sous l’option de la polygamie à ne pas se résigner face à la maltraitance qu’elles subissent dans les foyers, mais plutôt  à connaitre leurs droits.

 

 

Le mariage contracté sous l’option polygamique engendre  plusieurs conséquences et effets négatifs dans les ménages selon  Sidonie Flore Ouwè, magistrat de carrière. C’est la femme qui en paie  le plus lourd tribut.  Sur 10 femmes 7 sont  devenues selon elle, schizophrènes à cause des violents chocs moraux qu’elles subissent.

 

 

« La polygamie est interdite ici mais nous continuons à la pratiquer,  nous disons à ces femmes en attendant que les décideurs s’arriment à la norme internationale, vous avez  les droits », a déclaré Mme Ouwè, appelant ses sœurs à connaître leurs droits conférés par la loi.

 

 

L’oratrice a fait cette sortie en prélude  à la conférence débat qu’elle animera mercredi  à Angondjé, au nord de Libreville sous le thème : « Les droits acquis de la femme gabonaise de l’indécence à nos jours, le cas de la polygamie ».

 

 

Le combat de l’ancien Procureur de la République  près du tribunal de première instance de Libreville s’appuie sur la convention relative à l’élimination de toutes formes de discriminations à l’égard de femmes, ratifiée par le Gabon il y a plusieurs années. Une loi supranationale  qui vient corriger le code civile gabonais  englué dans un flou et une contradiction  totale.

 

Sydney IVEMBI

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *