PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Marc Ona demande le limogeage d’Ernest Mpouho de la société du patrimoine pour avoir tenu des propos tribalistes

Marc Ona demande le limogeage d’Ernest Mpouho de la société du patrimoine pour avoir tenu des propos tribalistes

Ernest Mpouho Epigat appelle les populations du Haut-Ogooué  à défendre le Président Ali Bongo © DR

Libreville, 13 mai (Gabonactu.com) – L’acteur de la société civile et proche de l’opposition gabonaise  Marc Ona Essangui, a dans un post sur sa page Facebook demandé le limogeage sans conditions du directeur général de la Société du Patrimoine, Ernest Mpouho Epigat pour avoir dit-il tenu des propos tribalistes qui pourraient mettre à mal la paix sociale au Gabon.

« Le Gabon est un pays indivisible et un Président de la République n’est plus fils du coin. Je condamne fermement cette sortie opportuniste et demande aux autorités compétentes de prendre la mesure de cette dérive qui met en danger le vivre ensemble de toutes les filles et de tous les fils du Gabon. De tels personnages ne sont pas dignes d’occuper des hautes fonctions au sein de notre administration », a réclamé M. Ona Essangui.

Pour Marc Ona Essangui, les propos tenus par Ernest Mpouho sont indignes © DR

Dans une lettre ouverte sur sa page Facebook adressée à ses frères et sœurs de la province du Haut-Ogooué, province d’origine du Président Ali Bongo Ondimba, l’ancien ministre de la défense nationale appelle à défendre leur frère de Président de la République qui selon lui, fais l’objet d’une grosse cabale par des politiciens en manque d’inspiration.

« Face à de tels errements, il faut réagir. Nous devons nous mobiliser afin de mettre définitivement un terme à cette cabale nauséabonde orchestrée contre Son Excellence Ali Bongo Ondimba et son épouse. Il nous incombe de les soutenir et de les défendre sans ménagement et ce, par tous les moyens nécessaires », a lancé M. Mpouho Epigat aux populations du Haut-Ogooué, sud-est du pays.

Pour Mar Ona Essangui, « après avoir lu ce qui s’apparente à une incitation au sectarisme, sa démission s’impose à son poste de responsabilité actuel ».

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Akoma Mba

    Monsieur Marc Ona, que voulez-vous d’autre à partir du moment où tous les gabonais assument et subissent depuis 1967 une bande de pilleurs du pays sous couvert d’une région où la misère persiste et où il y a plus de misère que partout ailleurs au Gabon- Je vous invite à visiter le Haut-Ogooué et vous pleurerez comme moi.
    Que peut-on attendre d’une bande au pouvoir depuis 1967 qui n’arrive même pas à rendre son propre peuple heureux. Aucune autoroute au Gabon et pire encore un Mort Vivant qui semble-t-il dirige le pays. Pauvre Gabon. Pitié, même pas Pitié, car chaque peuple n’a que les dirigeants qu’il mérite!!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/marc-ona-demande-limogeage-dernest-mpouho-de-societe-patrimoine-tenu-propos-tribalistes">
Twitter