PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Vente des manuels scolaires : la DGCC à l’assaut des commerçants véreux

Vente des manuels scolaires : la DGCC à l’assaut des commerçants véreux

Le DG de la DGCC Emmanuel Eyeghé Nzé et son équipe sur le terrain ©  Gabonactu.com

La DGCC a entamé le 24 septembre courant une opération de surveillance des prix de vente publique des manuels scolaires. Les vendeurs véreux seront lourdement sanctionnés, a prévenu à la presse le patron de la DGCC Emmanuel Eyeghe Nze.

 

La commune de Libreville a constitué mardi la première étape de l’opération  de surveillance des prix de vente publique des manuels scolaires. Accompagné des membres de sa brigade, le directeur général, Emmanuel Eyeghe Nze a visité, plusieurs points de vente de fournitures scolaires afin de s’assurer du respect par les différents revendeurs des prix homologués 2019 par la DGCC.


« Certains manuels scolaires essentiels sont homologués. Il s’agit des manuels scolaires vendus par Sogapresse et Edit. Donc nous sommes sur le terrain pour voir si dans le réseau de distribution tous les revendeurs respectent ces prix homologués », a confié M. Eyeghe Nze.

Alors que de nombreux parents s’activent pour composer le trousseau scolaire de leurs enfants, cette opération a pour objectif de lutter contre la vie chère en veillant à ce que le consommateur achète le livre au juste prix. A cet effet, Emmanuel Eyeghe Nze met particulièrement en garde face au phénomène de démarcheurs qui se développe. Celui-ci se caractérise par des revendeurs qui vont revendre le livre aux consommateurs à des prix excédents quelquefois les prix homologués.

« Nous demandons aux consommateurs d’être vigilants lorsqu’ils entrent dans un magasin. Normalement les prix sont affichés, ils doivent s’assurer qu’ils achètent au bon prix », a-t-il conseillé.

L’opération de surveillance des prix de vente publique des manuels scolaires s’étendra sur l’ensemble du territoire national. À cet effet, les équipes de la DGCC devront veiller à l’affichage des barèmes homologués dans chaque lieu de vente ; à l’affichage obligatoire des prix sur chaque manuel ; au respect des prix homologués par les opérateurs concernés.

Les opérateurs vendeurs de livres qui ne s’y conformeront pas seront passibles à des poursuites pour pratique de prix illicites, prévient-t-on.

Lisa Mboui

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter