PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Malgré sa maladie Ali Bongo continue de diriger avec efficacité le Gabon selon Brice Laccruche Alihanga

Malgré sa maladie Ali Bongo continue de diriger avec efficacité le Gabon selon Brice Laccruche Alihanga

Le directeur de cabinet du Président de la République Brice Laccruche Alihanga © DR

Libreville, 24 décembre (Gabonactu.com) – Brice Laccruche Alihanga, directeur de cabinet du Président de la République Ali Bongo Ondimba a déclaré lundi dans un entretien accordé au journal français « Les Echos », que son chef continue de diriger le Gabon malgré sa maladie « AVC » qui le contraint de rester à Rabat au Maroc pour y poursuivre sereinement sa convalescence.

 

« Le président Ali Bongo Ondimba est aux commandes du pays et la présidence de la République est en ordre de marche pour relayer efficacement ses instructions », a rassuré M. Laccruche Alihanga. Il a indiqué par ailleurs que toutes les instructions du chef de l’Etat à lui données, sont suivies à la lettre.

Les trois personnalités avait visité le Président Ali Bongo Ondimba en convalescence à Rabat le 4 décembre 2018 © DR

Le numéro un gabonais est depuis deux mois absent du pays. Il a été victime d’un Accident vasculaire cérébral (AVC) le 24 octobre dernier à Riyad en Saoudite. Le chef de l’Etat a quitté l’hôpital King Fayçal de Riyad le 28 novembre dernier pour Rabat au terme d’une prise en charge médicale appropriée.

 

Une importante délégation composée de Pierre Claver Maganga Moussavou, d’Emmanuel Issozé Ngondet et de Marie Madeleine Mbourantsuo, respectivement Vice-Président de la République, premier ministre et présidente de la cour constitutionnelle, l’avait rendu visite le 4 décembre courant.

 

Les trois personnalités avaient glorifié Dieu pour l’amélioration progressivement de l’état de santé du Président Ali Bongo. Son retour annoncé plusieurs fois par la rumeur pour cette fin du mois est toujours très attendu.

 

Le 31 décembre de chaque année, le Président de la République prononce le discours à la Nation, selon les usages républicains. Certaines mauvaises langues disent que, c’est le Vice-Président de la République qui pourrait prononcer ce discours en lieu et place du chef de l’Etat.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/malgre-maladie-ali-bongo-continue-de-diriger-efficacite-gabon-selon-brice-laccruche-alihanga">
Twitter