PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Malgré la médiation du ministre de l’intérieur, la mairie de Libreville continue ses contrôles abusifs

Malgré la médiation du ministre de l’intérieur, la mairie de Libreville continue ses contrôles abusifs

L’hôtel de ville de Libreville maintien ses contrôles abusifs dénoncés par les commerçants ©  D.R

Les contrôles considérés comme abusifs de l’hôtel de ville de Libreville par les commerçants, ont repris avec la plus forte manière ce vendredi dans les différents quartiers de la capitale gabonaise. Les salons de coiffure, les tailleurs,  les boutiquiers, et autres petits commerces ont été forcés de débourser 30000 FCFA au titre de la taxe dite d’hygiène.

Les marchandises des commerçants qui se sont opposés à cette opération ont été saisies. Une taxe  de 30 000 FCFA payable tous les trois mois. Sans contrôle aucun, les agents municipaux exigent aux operateurs économiques de s’acquitter de ladite  taxe.


« Quand ils sont arrivés, ils m’ont dit si je boude j’appelle mon syndicat. Selon eux, le maire de Libreville leur a dit si nous ne voulons pas payer, on rentre dans nos pays pour faire le désordre là-bas, ici force reste à la loi »,  a confié avec amertume à Gabonactu.com, un commerçant du quartier PK6 dans le 3ème arrondissement de Libreville.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Taxe2.jpg.

Un exemplaire du reçu de la taxe décriée par les petites commerces © Capture  Gabonactu.com 

Le 6 novembre courant, tous les commerçants ou presque de Libreville ont  décidé unanimement de fermer boutiques  pour protester contre les contrôles, semble-t-il, non justifiés de la mairie de Libreville. Les coûts de taxes décriées oscillent entre 30 000 et 150 000 FCFA.

Le ministre d’Etat en charge de l’intérieur et de la justice, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou avait reçu  les deux parties (mairie et commerçants) pour  trouver un accord. Il  avait fermement instruit la mairie de Libreville de sursoir ces contrôles. Des propos qui n’ont apparemment pas encore trouvé échos.

Antoine Relaxe  

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin Escort * WP Theme *

live tv

* eskişehir escort * sefamerve * ankara escort