PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les maisons de pompes funèbres dans l’œil du cyclone du gouvernement

Les maisons de pompes funèbres dans l’œil du cyclone du gouvernement

CASEP-GA est accusée de maltraitance des cadavres @ DR

 

Libreville, 19 mars (Gabonactu.com) – L’Institut d’Hygiène Publique entamera à partir de ce lundi une opération de contrôles inopinés dans les trois maisons de pompes funèbres (CASEP-GA, GABOSEP et SAFF) opérant  au Gabon, a appris Gabonactu.com d’une source bien introduite au ministère de la santé.

 

L’opération va s’étaler sur une semaine. Elle vise à vérifier les conditions de conservation des morts dans ces entreprises de pompes funèbres, après le scandale lié à la  décomposition des corps  ayant éclaté en fin de semaine écoulée à la Compagnie africaine de sépultures du Gabon (CASEP-GA).

 

Plusieurs familles ont été abasourdies de constater la décomposition très avancée  des corps de leurs défunts  le jour de la mise en bière de ceux-ci. La situation choquante serait la conséquence de l’obsolescence des chambres froides.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/maisons-de-pompes-funebres-loeil-cyclone-gouvernement">
Twitter