PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les maires du Gabon se sont assurés qu’Ali Bongo n’est pas un sosie

Les maires du Gabon se sont assurés qu’Ali Bongo n’est pas un sosie

Ali Bongo Ondima avec l’opposant maire de Mouila au sud du Gabon © CP

Libreville, 2 mai (Gabonactu.com) – Les maires du Gabon ont écarquillé leurs yeux pour s’assurer que le président Ali Bongo Ondimba qui les recevait ce jeudi au palais présidentiel du bord de mer n’est pas un sosie comme l’indique la rumeur et certains médias étrangers.

Dans la vidéo diffusée dans la principale édition d’informations à 20 heures sur Gabon 1ère (média d’Etat), chaque maire affichait une attitude assez curieuse. Tous ou presque avaient les yeux grandement ouvert le regard admiratif au moment de serrer la main du président Ali Bongo Ondimba, débout et vêtu de ses traditionnels boubous de musulman pratiquant.

Tous les maires avaient l’air de faire le Saint Thomas pour aller raconter sous la moustiquaire ou dans les salons feutrés le personnage qu’ils ont rencontré au palais de la Rénovation.

Selon un communiqué officiel publié à l’issue de cette rencontre, la première du genre pour ces élus

Ali Bongo Ondimba et les maires des 9 provinces du Gabon © CP

issus des élections générales du 6 octobre 2018, les questions liées à la gestion quotidienne des différentes communes, notamment le foncier, les voiries urbaines, la salubrité et l’éclairage public ou encore les transports, mais aussi l’emploi ont été longuement évoquées durant le rendez-vous du palais présidentiel.

Tout en déclinant sa vision de la gestion des collectivités locales, le chef de l’État, soucieux du bien-être des populations en tout point du territoire, a rappelé le rôle central que doivent jouer les maires en matière de développement, domaine qui n’est pas le seul apanage de l’État central.

Le Président de la République a profité de l’occasion pour réaffirmer sa volonté de mettre en place une décentralisation effective en vue d’un développement territorialement harmonieux à l’échelle du pays. A cet effet, il a demandé au chef du gouvernement que les textes sur les transferts de compétences et de moyens aux collectivités locales soient effectivement prêts pour une mise en œuvre dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, Ali Bongo Ondimba a fait part de sa volonté d’accélérer la mise en place du Fonds d’initiative départementale (FID) afin de dynamiser le processus de développement de nos collectivités locales. « Chaque province du Gabon doit être capable d’offrir à nos jeunes des perspectives d’avenir, ce qui passe par la création d’emplois dans tout le pays », a insisté le chef de l’État.

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/maires-gabon-se-assures-quali-bongo-nest-sosie">
Twitter