PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
Magloire Gambia et Blaise Wada cette fois-ci en prison

Magloire Gambia et Blaise Wada cette fois-ci en prison

image_pdfimage_print

Magloire Gambia en juin 2011 @ archives Gabonactu.com / Yves Laurent GOMA

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Magloire Gambia, ancien ministre de l’Habitat qui cumulait plusieurs autres fonctions dans plusieurs gouvernements lors du premier mandat d’Ali Bongo Ondimba a été écroué mardi soir à la prison centrale de Libreville en compagnie de Blaise Wada, rapporte le quotidien gouvernemental L’Union.

 

Une folle rumeur donnait M. Gambia déjà en état d’arrestation depuis le début de la semaine. Magloire Gambia a fini par être placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville. Il est inculpé pour détournement de deniers publics.

 

Magloire Gambia était quasiment l’équivalent d’un ministre du ciel et de la terre lors qu’Ali Bongo Ondimba est arrivé au pouvoir. Il a cumulé les fonctions de ‬ministre de la Promotion des investissements,‭ ‬des Transports,‭ ‬des‭ ‬Travaux publics,‭ ‬de l’Habitat,‭ ‬du‭ ‬Tourisme et‭ ‬de l’Aménagement du territoire. Sorti du gouvernement en 2015, il était nommé conseiller à la présidence de la République mais son étoile s’était brusquement éteinte.

 

Blaise Wada qui gère le projet d’aménagement des bassins versants de la capitale a également été emprisonné pour des mêmes raisons.

 

Plusieurs hauts dignitaires du régime d’Ali Bongo Ondimba seraient également inquiétés sinon recherchés, selon plusieurs sources concordantes.

 

L’ex ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, limogé lundi dernier aurait également été arrêté dans le même cadre de lutte contre le détournement des deniers publics.

Martin SAFOU

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. frankrs

    Il faut aussi arrêter Sieur Mombo Lin Ablavi Shummer togolais et amant de Mborantsuo (3M).Il occupe le poste de Président du conseil de régulation des télécommunications à Arcep.Il dit haut et fort qu’il est soutenu par Ali Bongo.Demandez aux agents de ARCEP ce qu’il fait là-bas comme détournements à hauteur des milliards de nos francs.Si Ali est vraiment impartial, qu’il le fasse aussi arrêter. Coup de chapeau au juge qui a placé Ngambia et Wada sous mandat de dépôt..

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *