PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Maganga Moussavou s’insurge contre Gallup qui classe le Gabon parmi les pays les plus dangereux au Monde

Maganga Moussavou s’insurge contre Gallup qui  classe le Gabon parmi les pays les plus dangereux au Monde

Le président du Parti social-social démocrate (PSD, opposition) lors de la conférence de presse au siège de son parti  le 10 août à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, 10 août (Gabonactu.com) – L’opposant Pierre Claver Maganga Moussavou  s’est insurgé jeudi dans une conférence de presse contre l’agence américaine de sondages Gallup  qui dans son dernier rapport   classe le Gabon parmi les pays  les pays dangereux au monde.

 

 

« Je me lève pour dire non aux contrevérités, notre pays n’est pas un enfer »,  a fustigé M. Maganga Moussavou, indiquant par la suite qu’il fait bon vivre au Gabon.

 

 

Le rapport de Gallup considère le Gabon dangereux comme  le Venezuela, le Liberia, la Bolivie et autres. « En comparant notre pays à ces Etat réputés  aussi dangereux, infréquentables, c’est non seulement s’attaquer à ses dirigeants mais surtout s’en prendre à son peuple », s’indigne l’opposant.

 

 

Le Maire de Mouila (sud du pays) dénonce les forces occultes  qui murissent selon lui un plan machiavélique pour déstabiliser le Gabon.  Pour lui, ces forces occultes dont l’un des cerveaux est Robert Bourgi, l’avocat franco-libanais,  disposent des soutiens locaux.

 

 

Ancienne figure emblématique de la « France-Afrique »,  Robert Bourgi est tombé en disgrâce avec le régime d’Ali Bongo. Depuis lors, il devient le soutien inconditionnel de l’opposition radicale gabonaise dirigée par Jean Ping. Le candidat malheureux à la présidentielle du 27 août 2016 continue a contesté la réélection controversée du président Ali Bongo.  Il appelle ses partisans à la « résistance jusqu’au bout».

 

 

Pour Maganga Moussavou, « essayons de régler nos problèmes par nous-mêmes, que ceux qui ont fait de la  Libye un désert ne viennent pas semer la chienlit au Gabon».

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/maganga-moussavou-sinsurge-contre-gallup-qui-classe-le-gabon-parmi-les-pays-les-plus-dangereux-au-monde">
Twitter