PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Madeleine Berre : « le maintien de vos emplois est au cœur de nos préoccupations »

Madeleine Berre : « le maintien de vos emplois est au cœur de nos préoccupations »

 Conférence de presse du ministre de la Fonction publique, sur la révision du Code de travail, le 21 janvier

Face à la presse mardi, le ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre, a exprimé son étonnement de voir les partenaires sociaux ériger un préavis de grève générale nationale dite d’avertissement, assurant par ailleurs que le gouvernement met tout en œuvre pour assurer un emploi sécurisé à chaque travailleur.  

Le préavis de grève générale nationale dite d’avertissement érigé par les travailleurs du parapublic et du public n’a pas laissé le gouvernement indifférent. La ministre de l’Emploi, de la Fonction publique en charge du dialogue social, Madeleine Berre s’est aussitôt lancée dans une campagne d’explication, multipliant les tribunes pour faire comprendre aux travailleurs le bienfondé de la nouvelle mouture du Code de travail.


« Nous voulons rassurer les travailleurs, c’est un outil qui engage les générations futures », a affirmé Mme Berre, avant de poursuivre que « Le maintien de vos emplois est au cœur de nos préoccupations, l’accroissement des emplois est au cœur de nos préoccupations. Nous n’avons pas besoin de privatiser les emplois parce que la feuille de route du gouvernement c’est l’emploi »

Pour ce qui est de l’adoption du texte, à l’origine de la colère des travailleurs, la ministre de l’Emploi a assuré que le processus est loin d’être arrivé à son terme. Selon ses explications, avant son adoption, le texte devra passer par le Conseil interministériel, Conseil d’État, Conseil des ministres, le Conseil économique et social et environnemental, l’Assemblée nationale et le Sénat.

« Nous ne sommes même pas arrivés au début de ce processus nous ne sommes qu’à la phase de rédaction. (…) Nous demandons aux travailleurs d’être sereins, d’être tranquilles, et nous demandons aussi aux partenaires sociaux de nous accompagner dans cet effort de construction et de ne pas se servir de cette construction pour détruire. Nous sommes toujours en discussion et nous souhaitons construire, nous ne souhaitons pas faire la guerre et mettre un outil qui va fragiliser le travail alors qu’ils souhaitent avoir leur travail », a déclaré la ministre de la Fonction publique.

Décidé en assemblée générale nationale dite d’avertissement le 16 janvier dernier le préavis de grève générale d’avertissement des travailleurs du parapublic et du public est prévu pour du 23 janvier à minuit au 27 janvier à minuit.

Lisa Mboui

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle