PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Lutte contre la vie chère : le gouvernement manie la carotte et le bâton

Lutte contre la vie chère : le gouvernement manie la carotte et le bâton

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Ministre Délégué à l’Economie, Pascal Houani  Ambouroue  a menacé mercredi dernier de « fouetter » tous les opérateurs économiques qui ne respecteraient pas la mercuriale de certains prix fixés par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère.

 

M. Houani Ambouroue a fait cette annonce à l’occasion d’un séminaire de sensibilisation qui a regroupé les opérateurs économiques, les présidents des associations de consommateurs et les présidents des associations des commerçants.

 

A cette occasion, le ministre a annoncé aux commerçants que le gouvernement a fait des nouveaux efforts  pour réduire les prix des produits de première nécessité sur le marché afin de soulager le panier de la ménagère. L’Office des ports et rades du Gabon (OPRAG) a décidé de réduire de 20% ses taxes sur certains produits alimentaires importés qui débarquent dans les ports du Gabon. De même, le Conseil gabonais des chargeurs (CGC) a aussi réduit ses taxes de 9%.

 

Ces annonces matérialisent  les mesures gouvernementales annoncées le 2 juin dernier lors d’un conseil des ministres spécial présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

 

Le ministre a espéré et précisé aux opérateurs économiques que ces mesures incitatives doivent se refléter dans l’assiette des gabonais et non profiter uniquement aux commerçants qui verraient leur marge bénéficiaire augmenter.

 

M. Houani Ambouroue a organisé ce séminaire après des visites sur le terrain auprès d’un certains nombres d’opérateurs économiques.

 

Voici en rappel la liste intégrale des mesures annoncées par le gouvernement le 2 juin dernier au terme du conseil des ministres spécial contre la vie chère :

  • la création d’un Comité Interministériel de Suivi Permanent de Lutte contre la Vie Chère placé sous l’autorité du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, avec la participation des associations des consommateurs, des commerçants, des transporteurs et des producteurs ;
  • la mise en place d’une brigade mixte pour le contrôle et la surveillance des prix des produits ;
  • la suppression et baisse de certaines taxes relevées par les administrations au Port :

– baisse de la Redevance d’Utilisation du Système Informatique de la Douane (RUSID) de 3 % à 1,5 % de la valeur de la marchandise ;

Le Ministre Houani Ambouroue durant le séminaire @ Gabonactu.com
Le Ministre Houani Ambouroue durant le séminaire @ Gabonactu.com

– suppression des frais relatifs aux Autorisations de Mise à Consommation (AMC) et de Mise sur le Marché (AMM) de la Direction Générale de la Consommation et de la Concurrence en abrégé « DGCC » (25.000 par conteneur) ainsi que les frais d’inspection (5 F CFA le kilogramme) ;

– baisse de 4 % les droits de trafic prélevés par le Conseil Gabonais des Chargeurs en abrégé « CGC » (1.968 F CFA la tonne plus 30.858 F CFA le conteneur) ;

– suppression des frais relatifs à l’Attestation Sanitaire de Mise sur le Marché (ASMM) de l’Agence Gabonaise de la Sécurité Alimentaire (AGASA) ;

 

– suppression des frais relatifs à la demande de formulaires d’importation de l’AGASA ;

– baisse de 50 % de frais relatifs au Certificat Sanitaire Vétérinaire à l’Importation (CSVI) ;

  • la baisse des tarifs portuaires des opérateurs privés après concertation avec ces derniers ;
  • l’organisation dans chaque Province avant la fin du mois de Juin 2016, des Comités Provinciaux ;
  • la révision des tarifs de transport afin de tenir compte des distances effectuées ;
  • l’obligation de débarquement du poisson dans les pêcheries artisanales maritimes de Libreville et d’Owendo.

Patrick Ango

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lutte-contre-vie-chere-gouvernement-manie-carotte-baton">
Twitter