PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’USTM organise un colloque pour vulgariser les applications quotidiennes des mathématiques

L’USTM organise un colloque pour vulgariser les applications quotidiennes des mathématiques

Pr Tony Ezome Mintsa, enseignant-chercheur à l’USTM et organisateur de l’Ecole mathématique africaine @ DR

Franceville, 5 avril (Gabonactu.com) – La faculté des sciences de l’université de Masuku organise, depuis mardi, une Ecole mathématique africaine pour montrer aux jeunes enseignants chercheurs mais aussi aux étudiants inscrits en Master et en Doctorat les applications quotidiennes de celles-ci, en hommage au 1er docteur gabonais en mathématiques, Bibang Ondo.

« Nous avons constaté que l’Afrique est très en retard dans plusieurs domaines, y compris les maths. Nous avons donc réunis des collègues qui officient ou qui font des recherches dans des laboratoires reconnus pour organiser cette école », a indiqué le professeur Tony Ezome Mintsa, principal organisateur.

Il explique par ailleurs que tous les objets que nous utilisons au quotidien exigent l’application des mathématiques, tels que le téléphone, la radio, l’ordinateur, le chiffrement des données, le paiement des salaires, la météo et bien d’autres.

Le thème choisi pour cette deuxième édition développera la notion de « l’application des mathématiques à la cryptographie et à la robotique ».

Quatre cours seront développés en dix jours, à savoir les variétés jacobiennes et l’application à la cryptographie ; les corps P-Adiques et les corps des nombres ; la cinématique des robots et le logiciels Pari/GP. Ces cours seront dispensés par trois français et deux gabonais.

Placée sous la tutelle du Gabon et de la France, l’Ecole mathématique africaine regroupe des enseignants-chercheurs du Congo-Brazzaville, du Cameroun, du Niger, du Nigéria, de la Tunisie, du Burkina Faso et du Sénégal.

L’USTM a reçu le soutien et la collaboration du Pôle de recherche en Mathématiques et leurs applications en sécurité de l’Information en Afrique Sub-saharienne (PRMAIS), de l’Union mathématique africaine (UMA), de Simons Foundation et du Centre international des mathématiques pures et appliquées (CIMPA) du Maroc.

 

 

            Cyriaque Daris N’Goma

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lustm-organise-colloque-vulgariser-las-applications-quotidiennes-mathematiques">
Twitter