PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’usine rénovée d’Olam à Lambaréné produira 30 000 tonnes d’huile de palme brute par an

L’usine rénovée d’Olam à Lambaréné produira 30 000 tonnes d’huile de palme brute par an

Le premier ministre et sa suite visitant le complexe industriel à Lambaréné @  Gabonactu.com

 

Lambaréné, 1er  février (Gabonactu.com) – Le Premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet a inauguré mercredi à Lambaréné, au centre du pays,  l’usine rachetée et rénovée  par le groupe agro-industriel singapourien Olam, pour produire  30 000 tonnes d’huile de palme brute par an, a constaté un envoyé spécial de Gabonactu.com

 

Les 30 000 tonnes d’huile de palme brute permettront de produire 20 000 tonnes d’huile de cuisine et 10 000 tonnes de savon de lessive chaque année. La  forte production permettra de couvrir le marché  national et d’assurer l’autosuffisance en produits cités plus haut. L’huile et le savon sont très sollicités dans les ménages gabonais. La demande annuelle est en constante augmentation de 3%.

Bien avant la visite guidée, le chef du gouvernement a procédé à la coupure du ruban symbolique @ Gabonactu.com

Le complexe industriel modernisé est  fonctionnel  1986. Trois   entreprises (AGRO-Gabon, SEPOGA et SIAT Gabon)  l’ont exploité depuis sa mise en service avant sa reprise par Olam Palm Gabon en juin 2016. Les travaux de rénovation ont doté l’usine de nouvelles installations de raffinage d’huile, de conditionnement, de fabrication de bouteilles et de bidons d’huile. Il en de même des installations pour la production  du savon, d’emballage et  d’électricité.  Un système moderne  de traitement des eaux usées répondant aux exigences environnementales  a également été intégré.

 

La rénovation de l’usine a coûté 3 705 350 000 FCFA. «  C’est fort de cet environnement favorable  et du soutien du gouvernement qu’Olam palm Gabon (OPG) va poursuivre le développement si nécessaire et l’exploitation de ce complexe industriel de Lambaréné et de ses plantations », indiqué dans son allocution Théophile Ogandaga, administrateur coordonnateur général du complexe industriel. Olam dispose plusieurs palmeraies  au Gabon dont la plus grande  d’Afrique estimée à 45 000 hectares.

Un technicien d’Olam expliquant le processus de fabrication des produits @ Gabonactu.com

« En tant que chef du gouvernement je ne peux qu’exprimer la satisfaction du gouvernement face à ce complexe industriel très moderne dont l’inauguration aujourd’hui apporte la preuve  de la résilience de l’économie gabonaise, l’attractivité de l’économie gabonaise mais aussi la preuve aussi de son engagement dans la diversification de l’économe promis par le chef de l’Etat »,  s’est réjoui M. Issozé Ngondet au terme de la cérémonie d’inauguration.

 

Le premier ministre était flanqué de  plusieurs membres du gouvernement dont Yves Fernand Manfoumbi, ministre de l’Agriculture, de l’élevage, chargé de la mise en œuvre du Programme Graine qui s’est réjoui de l’impact social que devra procurer  à terme l’agriculture « nouveau pétrole »  et « moteur de croissance » de l’économie gabonaise. Pour lui, les productions agricoles réduiront  la facture d’importations des produits alimentaires d’environ 75% à l’horizon 2025. Le pays dépense plus de 300 milliards de FCFA  pour l’importation des denrées alimentaires.

 

Sydney IVEMBI      

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lusine-renovee-dolam-a-lambarene-produira-30-000-tonnes-dhuile-de-palme-brute-par-an">
Twitter