PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’UOB et le Groupe EM-Gabon Université signent un accord cadre pour booster la formation professionnalisante

L’UOB et le Groupe  EM-Gabon Université signent un accord cadre pour booster la formation professionnalisante

Les Pr Marc-Louis Ropivia (droite) et Daniel Franck Idiata échangeant les documents après la signature de l’accord cadre le 17 janvier à Libreville © Gabonactu.com

Le professeur Marc-Louis Ropivia, recteur de l’Université Omar Bongo et le Pr Daniel Franck Idiata, président du Groupe EM-Gabon Université  ont signé vendredi à Libreville durant une cérémonie dédiée, un « Accord cadre » encore appelé « Mémorandum d’entente »  pour permettre aux étudiants de deux établissements supérieurs (public et privé) de parfaire  leurs formations professionnelles dans les métiers innovants.

Ledit accord cadre permettra la mutualisation des avantages académiques différentiels de l’un et l’autre partenaire et la mobilité institutionnelle organisée des acteurs enseignants et étudiants, en vue de résoudre les problèmes de massification et de qualité des offres de formations au Gabon.


Il sera question de créer également entre les deux universités, des programmes communs d’enseignements et de recherches susceptibles d’être érigés en pôle national d’excellence, ainsi que le recentrage des offres de formation sur les réalités de l’organisation sociétale nationale.

« Tous ces objectifs de coopération universitaire, seront nécessairement atteints, j’en suis sûr, en raison de ce que le groupe  EM-Gabon Université, sous la conduite d’une équipe d’universitaires compétentes et aguerris dirigée par le brillant professeur Franck Idiata, a su convaincre les autorités universitaires de l’UOB, ici présentes, du sérieux et de la fiabilité de cette noble entreprise intellectuelle d’enseignement supérieur qui permet à la jeunesse gabonaise fonder de grands espoirs d’épanouissement et d’une insertion sociale professionnelle réussie pour l’avenir », a rassuré le Pr Ropivia dans son laïus circonstanciel.

Ce mémorandum d’entente vise, indique-t-on,  une professionnalisation plus accentuée des filières de formation devant conduire à l’éclosion d’un environnement de recherche et d’inventivité capable d’impulser un entreprenariat industriel de start-up.

Pour le Pr Idiata,  « La signature  de cet accord-cadre revêt un double enjeu, en ce qu’elle fixe le cadre d’une harmonisation des standards d’enseignement supérieur et de recherche au Gabon autour de l’Université publique et qu’elle consacre la dynamique d’ensemble de l’offre d’enseignement supérieur et de recherche scientifique gabonaise au sein d’un espace national sans frontières ».

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle