PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’UNOCA et la société civile gabonaise se concertent pour préserver la paix au Gabon

L’UNOCA et la société civile gabonaise se concertent pour préserver la paix au Gabon

Photo @ archives DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), le Professeur Abdoulaye Bathily a longuement reçu lundi à son cabinet de travail une délégation du Haut conseil des acteurs non étatiques du Gabon (HCANEG) conduite par son président Nicaise Moulombi pour évoquer la préservation de la paix au Gabon, pays qui organise une élection présidentielle en 2016.

 

La rencontre s’inscrit dans le cadre de la célébration ce lundi de la journée mondiale de la paix. Nicaise Moulombi et ses camarades ont alerté le représentant de Ban Ki-Moon sur les menaces qui pèsent sur le Gabon dans la perspective de ce scrutin présidentielle qui s’annonce très discuté.

« Notre pays est gagné chaque jour par un climat général qui annonce des périls », a déclaré le HCANEG s’adressant à M. Bathily. Les membres de la société civile ont, dans le cadre de la diplomatie préventive, suggéré au chef de l’UNOCA de convaincre le pouvoir et la classe politique d’ouvrir un « dialogue visionnaire » pour anticiper « sur les crispations provoquées par les petits calculs et l’esprit égoïste » de certains politiciens. Et ceci avant que « cela ne devienne trop tard », a urgé le HCANEG.

Le chef de l’UNOCA très attentif aurait pris bonne note des propositions et inquiétudes du HCANEG.

La date de la prochaine élection présidentielle n’est pas encore connue, ni la liste des candidats mais quelques populations craignent que ce scrutin ne débouche sur des violences comme en 2009.

 

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lunoca-et-la-societe-civile-gabonaise-se-concertent-pour-preserver-la-paix-au-gabon">
Twitter