PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’UDL, le parti de feu Jean François Ekouaghe Mba est mort

L’UDL, le parti de feu Jean François Ekouaghe Mba est mort

Les derniers dirigeants de l’UDL @ Gabonactu.com

Libreville, 20 janvier (Gabonactu.com) – L’Union pour le développement et la liberté (UDL) de l’ancien maire de Makokou, feu Jean François Ekouaghe Mba décédé le 12 novembre 2004 à la fleur de l’âge, a décidé ce samedi au terme d’un congrès de se muer en Rassemblement des patriotes républicains (RPR).

 

Cette mue opérée au domicile familial de Jean François Ntoutoume Emane à Lalala dans le 5ème arrondissement de Libreville a enterré le parti créé en 1997 par le défunt Ekouaghe Mba. Un hommage vibrant a d’ailleurs été rendu à ce jeune leader originaire de l’Ogooué Ivindo qui a valablement marqué ses empreintes dans la vie politique et publique gabonaise.

 

Grâce à l’UDL, M. Ekouaghe Mba s’était fait élire maire de Makokou, poste qu’il a occupé jusqu’à son décès par accident de la circulation alors qui rejoignait Libreville par la route après un séjour à Makokou.

Jean François Ntoutoume Emane, nouveau président du nouveau parti issu des cendres de l’UDL @ Gabonactu.com

Titulaire d’un doctorat en administration des entreprises, Jean François Ekouaghe Mba était membre fondateur d’un autre grand parti, le Rassemblement pour la démocratie et le progrès (RDP) de feu Alexandre Sambat (4octobre 1948-19 septembre 1998). Le RDP est l’une des formations politiques les plus puissantes de l’Ogooué Ivindo à côté de l’UDL.

 

Jean François Ekouaghe Mba et Alexandre Sambat reposent sur la place publique de Makokou où leurs tombes figurent parmi les monuments les plus visités de la ville.

 

L’ancien Premier ministre gabonais (1999-2006), Jean François Ntoutoume Emane, un proche de Jean Ping, a été porté à la présidence du RPR. Il a annoncé que la première sortie politique du parti aura lieu à Makokou, pour aller honorer la mémoire de Jean François Ekouaghe Mba. « Nous irons à l’occasion déposer une couronne de fleurs sur sa tombe », a promis M. Ntoutoume Emane.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ludl-le-parti-de-feu-jean-francois-ekouaghe-mba-est-mort">
Twitter