PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Louis Gaston Mayila, l’exemple d’un opposant responsable?

Louis Gaston Mayila, l’exemple d’un opposant responsable?

L’opposant Louis Gaston Mayila et le premier ministre Julien Nkoghé Bekalé durant l’audience © DR

Libreville, 15 février (Gabonactu.com) – Le président de l’Union pour la nouvelle république (UPNR, opposition) a été reçu jeudi en audience par le premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé qu’il  a félicité pour sa promotion.

L’opposant et doyen politique est allé féliciter le patron de l’administration pour sa nomination à la tête du gouvernement en janvier dernier.

Mayila et Nkoghe Bekalé avaient déjà, il y a quelques années, eu un débat sur le plateau de la télévision nationale sur les sujets d’ordre politique évidemment. Après cet échange était plutôt très courtois, les deux personnalités se sont séparées « bons amis », l’un dans l’estime et le respect de l’autre.

Que dire de cette rencontre du 14 février 2019, jour de la Saint Valentin ? Le « vieux » a voulu certainement faire ses civilités au Premier Ministre, comme tout citoyen qui respecte les institutions de son pays, l’écouter, le féliciter et surtout l’encourager dans l’ action qu’il compte impulser au sein de l’exécutif dans cette période difficile.

Louis Gaston Mayila a certainement profité également de cette rencontre avec le chef du gouvernement, pour évoquer son projet de la réconciliation nationale qu’il promeut depuis plus de 14 mois.

A la sortie d’audience, on a entendu Mayila dire : « Si on lui laisse sa chance, il est capable de faire du bon travail et même de nous surprendre. Il a le contexte contre lui mais il n’est pas dépourvu d’atouts ». Cela peut surprendre de la part d’un Mayila qui connait un rayon et en vu d’autres.

Et au chef du gouvernement de réagir : «Nous devons mettre la somme de nos expériences au service de la nation qui nous a tant donné. Malgré nos divergences politiques, le vivre ensemble doit être un atout pour le développement de notre pays».

Il faut donner une chance a la réconciliation nationale, donc a la paix durable et a la concorde nationale et si le Premier Ministre peut y contribuer, ce serait une très bonne chose pour le pays. La paix est le socle de tout développement durable, tout comme la concorde et l’unité nationale.

Rien ne fragilise plus les Etats aujourd’hui que les conflits sociaux et les tensions politiques. Les derniers développements de l’actualité politique montrent clairement que notre vivre-ensemble est fragilisé. D’où l’intérêt d’encourager les initiatives de paix et de concorde nationale.

Ce que fait Mayila, c’est ce que devraient faire tous ceux qui ont entouré Omar Bongo Ondimba. Un modèle de probité morale, de lucidité et de courage politique.

Source : Focus news et Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/louis-gaston-mayila-lexemple-dun-opposant-responsable">
Twitter