PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’opposant Guy Nzouba Ndama reconnait avoir décapité la CNR, la coalition de Jean Ping

L’opposant Guy Nzouba Ndama reconnait avoir décapité la CNR, la coalition de Jean Ping

Guy Nzouba Ndama, Zacharie Myboto et bien d’autres leaders de l’opposition durant la célébration du 2ème anniversaire du parti Les Démocrates le 16 mars à Libreville  ©  Gabonactu.com

 

Libreville, 18 mars (Gabonactu.com) – Le président du parti « Les Démocrates », Guy Nzouba Ndama, a reconnu à mot couvert le weekend écoulé durant la célébration du 2ème anniversaire de son parti, avoir décapité la Coalition pour la nouvelle république (CNR), un groupement des leaders et partis politiques de l’opposition, chapeauté par Jean Ping qui semble désormais isoler.

« Nous avions un accord que nous avons signé à Mouila dans le cadre de l’élection présidentielle. Cette élection est terminée. Donc, notre accord rentrait dans ce cadre-là. La coalition que nous avions est une coalition informelle. Nous n’avons jamais signé un quelconque document sur cette coalition, j’ai signé avec d’autres présidents des partis une coalition formelle », a justifié M. Nzouba Ndama.

Auréolé désormais de ses 9 députés à l’Assemblée nationale et 35 maires et présidents des conseils locaux, engrangés par son parti aux élections législatives couplées des locales d’octobre 2018, Guy Nzouba Ndama devient ainsi de facto le leader de l’opposition. Sa formation politique Les démocrates est arrivé deuxième à ces scrutins, loin derrière le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) avec 98 députés et plus de 85 % des conseils locaux. .

Ce mardi, le président des Démocrates devra dévoiler les membres composants sa coalition baptisée : « Coalition démocratique de l’opposition (CDO) ». Ladite coalition qui ambitionne mieux œuvrer à l’effectivité de l’alternance au sommet de l’Etat est composée de 14 partis politiques.

Selon certaines indiscrétions, l’Union nationale (UN) de Zacharie Myboto et le Rassemblement héritage et modernité (RHM), deux partis poids lourds de l’opposition radicale en fait partie.

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lopposant-guy-nzouba-ndama-reconnait-decapite-cnr-coalition-de-jean-ping">
Twitter