PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’opposant Franck Nguema fait son entrée dans le nouveau gouvernement

L’opposant Franck Nguema fait son entrée dans le nouveau gouvernement

L’opposant Franck Nguema lors de sa campagne pour la députation en octobre 2018 à Angondjé, nord de Libreville © DR

 

Libreville, 13 janvier (Gabonactu.com) – L’opposant Franck Nguema, Président directeur général (PDG) de TV+, une télévision très critique contre le régime d’Ali Bongo a fait son entrée dans le nouveau gouvernement en qualité du ministre délégué auprès du ministre d’Etat chargé des Forêts et de l’Environnement.

Franck Nguema est le neveu du feu opposant radical André Mba Obame. Décédé en Avril 2012, Mba Obame était compagnon de route d’Ali Bongo. Les deux influents membres du régime d’Omar Bongo se sont séparés à la suite du décès de ce dernier en juin 2009.


Candidats à l’élection présidentielle anticipée d’août 2009, les deux ex-amis se sont livrés à un combat démocratique acharné pour la conquête du pouvoir, laissé vacant suite à la mort de leur mentor Omar Bongo.

Ali Bongo remporta la bataille, il est élu Président de la République. Mba Obame va contester cette victoire. Il estime qu’il est le vrai vainqueur du scrutin. En janvier 2011, le candidat malheureux prêtera ensuite serment comme Président élu. Un acte anticonstitutionnel considéré comme un crime de lèse-majesté par le régime d’Ali Bongo qui va dans la foulée dissoudre l’Union Nationale (UN, opposition), le parti d’André Mba Obame.

Le pays sera plongé dans une crise politique jusqu’à l’élection présidentielle tumultueuse du 27 août 2016. Ali Bongo réelu convoquera en avril et mai 2017 le dialogue politique d’Angondjé (nord de Libreville) pour décrisper le climat politique morose.

En août 2017, plusieurs ministres de l’opposition (Bruno Ben Moubamba, Patrick Eyogho Edzang, Dr Jonathan Ntoutoume) feront leur entrée dans le 1er gouvernement d’ouverture. Les opposants Pierre Claver Maganga Moussavou et René Ndemezo’Obiang sont nommés respectivement Vice-Président de la République et Président du Conseil économique social et environnemental (CESE).

La nomination de Franck Nguema, élu nouvellement député indépendant aux législatives d’octobre 2018, semble s’inscrire dans cet élan d’apaiser le climat politique.

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn