PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

l’ONU sensibilise les médias sur leur rôle dans la promotion d’un processus électoral apaisé au Tchad

l’ONU sensibilise les médias sur leur rôle dans la promotion d’un processus électoral apaisé au Tchad

Photo @ UNOCA

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Une vingtaine de journalistes, dont certains venus de l’intérieur du pays, ont participé, du 22 au 23 mars à N’Djaména, à un atelier de renforcement des capacités en matière de couverture médiatique de l’élection présidentielle du 10 avril selon une approche fondée sur le respect des droits de l’homme et la promotion de la paix, indique un communiqué officiel transmis à Gabonactu.com.

 

Conjointement organisée par le Centre des Nations Unies pour les droits de l’homme et la démocratie en Afrique centrale (CNUDHD-AC) et le Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), cette formation a permis de sensibiliser les professionnels de l’information sur leur responsabilité sociale et citoyenne face aux enjeux qui interpellent la vie politique de la nation.

Lors de la cérémonie d’ouverture, M. Agbessi Ahowanou, Directeur du CNUDHD-AC avait insisté sur cet aspect en rappelant l’importance des médias dans le déroulement d’un processus électoral pacifique. M. Moukhtar Wawa Dahab, Président du Haut Conseil de la Communication (HCC), est allé dans le même sens et a encouragé les participants à suivre avec attention les travaux afin de contribuer efficacement à la réussite du scrutin présidentiel du 10 avril 2016. Il a salué l’initiative conjointe de l’UNOCA et du CNUDHD-AC, en soulignant qu’elle complète celle initiée par le HCC il y a quelques semaines.

L’atelier a en effet abordé de nombreux sujets, notamment ceux ayant trait à la prévention des violences électorales et à la gestion médiatique des tensions post-électorales, la protection des droits de l’homme, les droits et les devoirs des journalistes en période électorale (y compris leur sécurité), l’éthique et la déontologie journalistique, les techniques d’interview, le traitement de l’information en période électorale, les secrets et les outils pour une bonne couverture d’un processus électoral, etc. Des mises en situation professionnelle ont donné l’occasion, à travers des cas pratiques, d’approfondir les réflexions et d’échanger des expériences sur la plupart de ces questions. Elles ont été coordonnées par MM. Norbert N. Ouendji (Responsable de l’Unité de l’Information publique de l’UNOCA) et Fonyuy Kiven (CNUDHD-AC), les deux principaux facilitateurs de l’atelier. Les interventions d’Aimé Robeye Rirangar (HCC) et du journaliste chevronné Gata Nder ont aussi enrichi les connaissances des participants.

Dans ce contexte, les discussions sur le “Code de bonne conduite des médias et des journalistes en période électorale” adopté à Douala (Cameroun) en mai 2015 lors d’un atelier régional ont été d’une très grande utilité. Après des amendements, les participants ont endossé ledit Code. Ils se sont aussi engagés à en faire large diffusion et bon usage dans l’exercice de leur métier. « L’accent est mis, entre autres, sur le professionnalisme et la neutralité dans la couverture des processus électoraux. Nous devons aussi faire preuve d’équité dans la gestion des espaces et des temps de parole entre les candidats », commente Mme Nancy Ndah-Lah, journaliste à la chaîne tchadienne Électron TV. Elle faisait partie des trois journalistes tchadiens présents à l’atelier régional organisé à Douala en mai 2015 et au cours duquel le Code de bonne conduite a été adopté par des participants issus de neuf pays d’Afrique centrale.

L’une des recommandations de cet atelier (de Douala) invitait ses organisateurs, en l’occurrence l’UNOCA et ses partenaires, à tenir un séminaire de suivi dans tous les pays d’Afrique centrale engagés dans les processus électoraux. L’atelier de Ndjamena, qui a bénéficié de l’appui technique du PNUD, entre dans ce cadre. Il intervient après ceux de Bangui (7–9 septembre 2015) et de Brazzaville (2–3 mars 2016). Malabo (Guinée équatoriale) est la prochaine étape. La présidentielle y est prévue le 24 avril 2016.

 

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lonu-sensibilise-les-medias-sur-leur-role-dans-la-promotion-dun-processus-electoral-apaise-au-tchad">
Twitter