PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’OMI appelle les acteurs des Ports à plus d’opiniâtreté pour appliquer les codes IMDG et IMSBC

L’OMI appelle les acteurs des Ports à plus d’opiniâtreté pour appliquer les codes IMDG et IMSBC

Les participants à l’atelier sur le transport et la manutention des marchandises dangereuses @ Gabonactu.com

 

Libreville, 5 novembre (Gabonactu.com) – Le coordonnateur régional  de l’Organisation maritime internationale (OMI) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Honorat Attoumou Hoba a au terme d’un atelier organisé à Libreville du 30 octobre au 3 novembre courant  appelé les acteurs des ports à plus d’opiniâtreté dans l’applicabilité rigoureuse des  codes IMDG et IMSBC pour assurer efficacement la sécurité et la sûreté maritime.

 

« Je voudrais surtout me joindre aux consultants pour inviter chacun des participants à multiplier et amplifier la connaissance acquise par le travail assidu », a exhorté M. Attoumou Hoba, appelant au passage ces derniers à plus d’opiniâtreté et de persévérance.

Honorat Attoumou Hoba (gauche) recevant un présent du ministère de transport @ Gabonactu.com

La formation des acteurs portuaires portait notamment sur la mise en œuvre et l’application du Code maritime international des marchandises dangereuses (IMDG) et le Code maritime international des cargaisons solides en vrac (IMSBC).

 

Les ouvriers et autres hauts cadres (publics et privés) intervenant dans le secteur portuaire ont été édifiés sur ces instruments visant à préserver l’espace marin.  L’OMI œuvre  dans la sécurité, la sûreté maritime et la préservation du milieu marin où transitent  90 % selon les statistiques officielles.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lomi-appelle-les-acteurs-des-ports-a-plus-dopiniatrete-pour-appliquer-les-codes-imdg-et-imsbc">
Twitter