PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Live entrepreneur 2019 : 2 000 000 FCFA pour le meilleur projet

Live entrepreneur 2019 : 2 000 000 FCFA pour le meilleur projet

Le président de la plateforme YIRA entrepreneur, Jofrid Mayossa durant sa conférence de presse le 24 septembre à Libreville  ©  Gabonactu.com

Le président de la plateforme YIRA entrepreneur, Jofrid Mayossa, a indiqué dans une  conférence de presse que son organisation qui œuvre dans la promotion de l’entreprenariat offrira  2 000 000 FCFA pour l’accompagnement au meilleur projet  qui sera retenu lors de la première édition baptisée : « live entrepreneur 2019 ».

« Nous avons décidé d’accompagner cette évènement pour une raison fondamentale : c’est que nous croyons au potentiel de la jeunesse dans notre pays. Il y a un certain nombre de projets qui vont être examinés et jugés. Seul un projet sera choisi et devra recevoir un financement à hauteur de 2.000.000F. Les projets retenus bénéficieront également d’un accompagnement gratuit en formation pendant 6 mois »,  a précisé M.Mayossa.


Live entrepreneur est une plateforme annuelle dédier à la promotion et à la valorisation des produits et services des entrepreneurs locaux. Initié par la plateforme YIRA entrepreneur, le live entrepreneur se veut également une tribune pour  promouvoir la culture entrepreneuriale au Gabon. Elle veut aussi parvenir à créer chez la jeunesse le désir d’inventer et  d’entreprendre. Cette plateforme devra aussi servir  de visibilité aux entrepreneurs en herbes.

Relancer le secteur des PME à travers l’apport de l’entreprenariat, voilà bien des années que le Gabon vend cette politique. Pourtant, il faut reconnaître aujourd’hui et à juste titre que le pays n’est encore parvenu à cette ambition, indique-t-on. Bien que des politiques d’incitation à l’entreprenariat aient été mise en place, l’entreprenariat national tâtonne sur plusieurs points.

En dépit de l’effervescence autour de la question de l’entreprenariat au niveau national et de l’impression de mobilisation autour de cette problématique, le Rapport Doing business de la Banque mondiale publié récemment, donne  une réalité moins optimiste. En effet, le tableau détaillé du rapport de l’organisme international montre un certain repli de l’environnement des affaires.

Antoine Mayombo

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter