PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’Islam en terre gabonaise, un ouvrage pour une meilleure adaptation de la religion musulmane au contexte local

L’Islam en terre gabonaise, un ouvrage pour une meilleure adaptation de la religion musulmane au contexte local

Quelques exemplaires du livre  »l’Islam en terre gabonaise » @ Gabonctu.com

 

Libreville, 11 septembre (Gabonactu.com) – Le conseiller spécial du Raïs de la communauté musulmane du Gabon, Ali Akbar Onanga Y’Obegué a présenté mardi à Libreville  son nouveau  livre intitulé : « l’Islam en terre gabonaise », un ouvrage  appelant  les membres de sa congrégation religieuse  à une profonde réflexion pour adapter la religion musulmane, encore méconnue par le gros de populations gabonaises,  au contexte du pays, dominé à plus de 90% par le christianisme.

L’ouvrage composé de trois parties compte 137 pages. L’auteur met en relief  la méconnaissance et l’interprétation parfois « erronée »  de certains acteurs religieux qui portent atteinte à l’essence de l’Islam. Des insuffisances qui selon lui perturbent la pratique de cette région au Gabon.

Ali Akbar Onanga Y’Obegué didactisant son livre le 11 septembre à l’esplanade de la mosquée Hassan II de Libreville @ Gabonactu.com

« La reformulation à laquelle j’appelle de tous mes vœux ne vise pas à introduire des concepts nouveaux ou novateurs dans le corpus islamique déjà connu, mais elle vise plutôt à recentrer l’islam qui au Gabon est vécu d’abord comme une chose individuelle du fait du manque d’autorité étatique exerçant sa contrainte sur les fidèles comme en pays musulmans ; il s’agit donc de le replacer sur un vrai contexte, c’est-à-dire une religion minoritaire dans un espace de laïcité empruntée à l’occident, de surcroît africain donc parsemé d’une pluralité de croyances traditionnelles », a écrit l’auteur sur la page 126 de l’ouvrage.

Pour le Docteur en droit privé Onanga Y’Obegué, il est  parfaitement possible de  pratiquer la religion musulmane tout en gardant le minimum de traditions gabonaises, lesquelles  ne « contrarient » pas la religion.

L’écrivain  souhaite que  l’islam au Gabon ne soit plus vécu comme une religion étrangère mais une religion profondément gabonaise à l’instar du catholicisme et du protestantisme. Les musulmans représentent moins de 10% de la population gabonaise estimée à 1,800 million d’habitants.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/lislam-terre-gabonaise-ouvrage-meilleure-adaptation-de-religion-musulmane-contexte-local">
Twitter