PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE
PUBLICITES A LA UNE

L’informatisation des archives, pour une gestion efficace des administrations et entreprises

L’informatisation des archives, pour une gestion efficace des administrations et entreprises
image_pdfimage_print

Jones Michaël Ondo entouré de ses collaborateurs et certains participants au terme de l’atelier à Libreville @ V M

 

Libreville, 13 juin (Gabonactu.com) – Le directeur général de Société d’archivage et de systèmes informatiques (SASI- Gabon),  Jones Michaël Ondo, a  animé récemment un atelier portant sur l’importance d’informatiser les archives  au sein des administrations publiques et entreprises pour une gestion plus d’efficace et  performante.

 

 

La  technique innovante  des documents est un gage de bonne gouvernance. Elle constitue un  mode d’intervention performante permettant  à l’Homme de bien stocker des archives, de les traiter, les organiser, détruire certaines devenues caduques, conserver celles qu’il faut et sécuriser d’autres pour des raisons de gestion quotidienne et d’efficacité. Son importance inclut également  des raisons patrimoniales, économiques et légales de justification des droits ainsi que  des obligations.

 

 

 « A l’heure de la mondialisation et de la révolution numérique, toutes les organisations ont intérêt et l’obligation de s’arrimer au mode de gestion d’archives  numériques car l’archivage électronique est l’ensemble des pratiques  modernes favorisant la bonne gouvernance», a déclaré M. Ondo, patron de SASI Gabon, société leader au niveau national  depuis 2005 dans la gestion des archives physiques et numériques. L’entreprise  est aussi   membre de l’International Council on archives  (ICA).

 

 

Pour Jones Michaël Ondo,  l’informatisation des archives facilite le repérage et la rapidité dans les recherches d’informations, optimise les espaces de rangement, assure la traçabilité, l’intégrité, la pérennité et la sécurité des archives, minimise l’impact de la mobilité du personnel. Elle améliore la satisfaction du client par un accès rapide à l’information utile, mais aussi la performance de certaines organisations dans la gestion des archives.

 

 

« Une archive est un document, mais un document n’est pas forcément une archive », a-t-il souligné, indiquant par la suite qu’une archive répond à certain nombre d’exigences, telles que l’authenticité, le contenu figé et daté du document, le contexte de sa création et son support non modifiable.

 

 

Au Gabon, l’exercice du métier d’archiviste bénéficie de la couverture de la loi n°9/2006.

 

 

Créée il y a 11 ans, SASI Gabon s’occupe de la conception et du déploiement des solutions et des prestations d’archivage, d’informatique et monétique auprès de ses clients publics et privés.

 

Camille Boussoughou

Sur le même sujet