PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les vendeurs de pains de Libreville sensibilisés sur la manipulation et la conservation du pain

Les vendeurs de pains de Libreville sensibilisés sur la manipulation et la conservation du pain

Les agents  de SEQUA-Gabon sensibilisant les opérateurs économiques de Libreville le 19 décembre © Gabonactu.com

L’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC), à lancée jeudi dans les communes de Libreville, Akanda et Owendo une vaste campagne d’information et de sensibilisation à l’intention des boulangers et revendeurs du pain, sur les bonnes pratiques liées à la manipulation de cet aliment de consommation courante. 

La sensibilisation qui portait sur le thème :« manipulation et conservation du pain », rentrait dans le cadre de  la Sécurité et la qualité alimentaire pour améliorer les moyens de subsistance au Gabon ( SEQUA-Gabon), projet visant à renforcer la sécurité et la qualité alimentaire dans le pays.


Pendant la campagne, six pratiques non conformes ont été indiquées aux opérateurs, à savoir,  ne pas transporter les pains dans une voiture inadaptée, ne pas conserver le pain dans un endroit sale et humide, ne pas garder son espace de travail sale, ne pas exposer le pain  à l’air libre et près du sol, ne pas manipuler du pain avec des mains sales ou avec des bijoux et éviter la distribution du pain dans un sac plastique.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est SEQUA3.jpg.

La sensibilisation sur l’hygiène et la qualité a eu lieu sous la supervision de Damas Kakoudja Directeur général de l’Agence gabonais de la normalisation (AGANOR) © Gabonactu.com

Les bonnes pratiques sont également au nombre de six, indique-t-on. Elles se résument pour l’operateur d’opter pour un moyen de transport adapté dans des conditions d’hygiènes, conserver du pain dans un lieu propre, toujours nettoyer son espace de travail, toujours conserver son pain dans un espace fermé et aéré, toujours se nettoyer les mains avant de manipuler le pain et opter pour un sac alimentaire.

Réalisée avec l’appui du projet « Renforcer la Sécurité et la qualité alimentaires pour améliorer les moyens de subsistance au Gabon », SEQUA Gabon,  et financé par le gouvernement Japonais et mis en place par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), la campagne vise l’appropriation par des operateurs du secteur, des bonnes pratiques relatives à la manipulation et la conservation du pain destiné à la consommation du grand public, en y intégrant les notions de qualité et de sécurité sanitaire des denrées alimentaires de grandes consommation.

Eudes Rinaldy Leboukou

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle