PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les trois chantiers prioritaires du nouveau gouvernement

Les trois chantiers prioritaires du nouveau gouvernement

Emmanuel Issoze Ngondet lors de la conférence de presse à Libreville le 22 août @ Gabonactu.com

 

 

Libreville, 22 août  (Gabonactu.com) – Le premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a décliné mardi dans une conférence de presse les trois chantiers prioritaires auxquels son gouvernement nouvellement remanié devra s’attaquer.

 

La mise en œuvre des actes du dialogue politique sera le premier chantier. Les recommandations de la messe politique   organisée du 28 mars au 25 mai dernier à l’initiative du président Ali Bongo imposent  la révision d’un certain nombre de textes de loi devant refonder et moderniser le système électoral ainsi que  les institutions pour l’organisation des élections désormais apaisées au Gabon. Les différents membres du gouvernement concernés des questions y relatives,  se chargeront de concevoir des projets de loi pour les faire adopter par les deux chambres du parlement (Assemblée nationale et Sénat).

 

 

En filigrane, il  est prévu  également la mise en place de la commission de suivi des actes de dialogue, conformément à l’article 59 du protocole d’accord signé avec l’opposition dite « modérée ». Celle-ci  a pris une part active aux travaux ayant débouchés sur des résolutions consensuelles. L’organisation des élections à deux tours, la mise en place du Centre gabonais des élections  (CGE) qui sera composé à parité (Majorité et opposition) constituent entre autres recommandations de ce dialogue, boudé par le camp de l’opposant radical Jean Ping.

Plusieurs membres du gouvernement, nouveaux comme anciens ont assisté à la conférence de presse @ Gabonactu.com

Autre priorité du gouvernement portera sur la trêve sociale. Le gouvernement devra s’atteler à négocier ardemment  avec les partenaires sociaux de différentes administrations en grève depuis plusieurs mois pour calmer la situation morose.  La santé, l’éducation nationale, les régies financières et le secteur pétrolier pourrait être concernés au premier chef.

 

Enfin, l’équipe gouvernementale  devra œuvrer au déploiement du plan de relance économique signé récemment avec le Fonds monétaire international (FMI).

 

« Nous avons fait trop de politique (…), il revient à ce gouvernement de se mettre résolument au travail »,a souligné M. Issoze Ngondet, chef du gouvernement.  Cette feuille de route sera entérinée  jeudi prochain lors du premier  conseil des ministres du Gouvernement Issoze Ngondet II.

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-trois-chantiers-prioritaires-du-nouveau-gouvernement">
Twitter