PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les traitres sont encore nombreux aux affaires selon le CLR

Les traitres sont encore nombreux aux affaires selon le CLR

Le Délégué général adjoint 1 du Centre des libéraux réformateurs (CLR) Alexandre Désiré Tapoyo a  déclaré  le weekend dernier durant la cérémonie d’installation des nouveaux responsables de ce  parti de la majorité présidentielle,  qu’il restait encore au cœur du pouvoir beaucoup  des profitosituationistes.

« Croyez moi ils sont encore nombreux aux affaires », a fait savoir M. Tapoyo sans toutefois révélé les noms.

Selon Alexandre Désiré Tapoyo, le CLR et ses cadres sont les seuls soutiens du président Ali Bongo qui ne l’ont jamais trahi. Bien au contraire, il estime que les Céléristes ont souvent été marginalisés dans la grande famille de la mouvance présidentielle.

Dans son laïus circonstanciel, l’ancien ministre des Gabonais de l’étranger  a laissé entendre que le CLR serait devenu l’unique parti sérieux sur lequel Ali Bongo Ondimba peut compter pour des batailles futures.

« Chers camarades, il nous appelle à l’aider à poursuivre sa mission pour le Gabon, il compte sur notre intégrité, notre loyauté, notre engagement et notre fidélité sans faille et de tous les instants », a-t-il exhorté.


Nonobstant sa marginalisation,  le centre des libéraux réformateurs reste le soutien indéfectible  du Président Ali Bongo. Son président fondateur, Jean Boniface Assélé, ne s’est jamais privé le droit de dénoncer la charte de la majorité.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email