PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les togolais de Libreville en colère contre le pouvoir de Faure Gnassingbé

Les togolais de Libreville en colère contre le pouvoir de Faure Gnassingbé

Les manifestants face à la police gabonaise venue maintenir l’ordre public @ Gabonactu.com

Libreville, 19 août (Gabonactu.com) – Les togolais de Libreville ont bravé la peur samedi en organisant un sit-in devant leur ambassade pour exiger du pouvoir de Lomé un retour à la constitution de 1992 et le droit de vote pour la diaspora.

 

Les togolais de la capitale gabonaise ont répondu à un appel du Parti national panafricain (PNP), un parti de l’opposition, de manifester partout où il existe une représentation diplomatique de leur pays.

 

Pour la circonstance, plusieurs dizaines de personnes ont revêtu un tee-shirt rouge. Certains brandissaient un drapelet aux couleurs nationales togolaises. D’autres présentaient aux passants, quelque peu surpris par ce rassemblant brouillant, des pancartes sommaires listant leurs revendications : le retour à la constitution de 1992 et le vote de la diaspora togolaise.

 

La constitution de 1992 adopté au lendemain de la conférence nationale garantie selon eux plus de démocratie.

« Nous voulons des élections à deux tours, un mandat de 5 ans renouvelable une fois et le vote de la diaspora togolaise », a expliqué un manifestant.  Un leader de la manifestation a été interpelé par la police au moment il lisait un mémorandum adressé au président Faure Gnassingbé.

La police gabonaise est intervenue  sur une demande expresse de l’ambassadeur du Togo au Gabon qui a craint un débordement de la situation.

 

« Nous souhaitions nous rassembler dans notre ambassade mais l’ambassadeur a fermé les portes c’est pour cela que nous nous retrouver dans la rue », a justifié un autre manifestant vociférant à moins d’un mètre seulement des policiers venus maintenir de l’ordre.

 

La police a usé des gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. Aucun blessé n’a été signalé.

 

Le Togo a une forte communauté au Gabon. Immigrés économiques, ces ressortissants du Togo excellent dans les Bâtiments et travaux publics (BTP),  le petit commerce et la pèche.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-togolais-de-libreville-en-colere-contre-le-pouvoir-de-faure-gnassingbe">
Twitter