PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les problèmes des voiries, d’adduction d’eau et d’électricité expliqués aux populations du 5ème arrondissement de Libreville par le MOGABO

Les problèmes des voiries, d’adduction d’eau et d’électricité expliqués aux populations du 5ème arrondissement  de Libreville par le MOGABO

Les membres  du MOGABO écoutant les doléances d’un natif du 5ème arrondissement de Libreville le 27 juin 2015@ Gabonactu.com 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Mouvement gabonais pour Ali Bongo Ondimba (MOGABO) conduit par les fidèles collaborateurs du numéro un gabonais dont Régis Immongault, ministre de l’économie, de la promotion des investissements et de la prospective ainsi que son collègue de l’énergie et des ressources hydrauliques, Désiré Guedon a dans une causerie politique de proximité entretenu samedi les populations impatientes du 5ème arrondissement de Libreville de la mise en œuvre des projet de développement initiés par le gouvernement depuis quelques années.

 

 

La causerie a eu lieu à l’hôtel Boulevard, sis au quartier Akayé de Libreville. Plus de 1000 personnes y ont fait le déplacement de la 7ème étape du MOGABO. Le problème des voiries a constitué la première doléance des élus du 5ème, porte-paroles des habitants des quartiers Mindoubé II et III, Ozanga, Ozougué, Plein-ciel Bissegué, SUDUCO et autres Pk. Dans les dits quartiers, les voies secondaires sont complètement dégradées.

 

 

« Les populations souffrent beaucoup parce que la route n’existe presque pas dans certains quartiers. Elles veulent un signal fort », a réclamé au nom de ses électeurs le député du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), Guy François Mounguengui Koumba. Plusieurs d’autres habitants du cru ont relevé le manque d’eau potable et de l’électricité dans leurs ménages.

 

 

En réponse à la première question, M. Immogault a édifié l’assistance sur la réalisation sous peu d’un projet d’envergure dans tout le périmètre de la capitale gabonaise. « Une convention de 149 milliards de FCFA a été signée avec la société Sino-Hydro pour les voiries de Libreville et ses environs », a-t-il indiqué en soulignant que le financement déjà disponible est un prêt de la Banque chinoise d’import-export (Exim Bank of China).

 

Un habitant  quartier Mindoubé II posant la question le 27 juin à Libreville@ Gabonactu.com
Un habitant du quartier Mindoubé II posant la question aux membres du MOGABO le 27 juin à Libreville@ Gabonactu.com

Sur le plan d’adduction d’eau et d’électricité, M. Guédon a pour sa part relevé que le problème ne devrait plus se poser dans un proche avenir. L’entreprise concessionnaire chargée de la distribution a été sommée de redoubler d’efforts pour respecter sa part de contrat. Le gouvernement ayant de son côté construit en moins de cinq ans les infrastructures de production et de transport eau et d’électricité.

 

 

D’après lui, « le gouvernement a installé 250 mégawatts de puissance pour alimenter Libreville et ses environs ». Il a indiqué que la demande globale en consommation est de 274 mégawatts. Il reste a-t-il souligné que la Société d’énergie te d’eau du Gabon, SEEG) filiale du groupe français Veolia puisse faire sa part en construisant les infrastructures de distribution. La même chose se pose en ce qui concerne l’approvisionnement en eau. Plus de 80 % de la population est ravitaillée pour une production de 110 000^m3 d’eau.

 
Créé en mai dernier, le MOGABO se définit comme un mouvement citoyen démocratique voulant fédérer toutes les personnes se trouvant au-delà du parti au pouvoir pour soutenir l’action politique du président Ali Bongo Ondimba. Il a pour slogan « une Nation forte et Solidaire »

Sydney IVEMBI

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-problemes-des-voiries-dadduction-deau-et-delectricite-expliques-aux-populations-du-5eme-arrondissement-de-libreville-par-le-mogabo">
Twitter