PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les postiers ont bien torturé les fonctionnaires qui voulaient leur salaire

Les postiers ont bien torturé les fonctionnaires qui voulaient leur salaire

 Une vue partielle de la foule qui piaffait d’impatience toute la journée devant les guichets fermés @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Les postiers ont effectivement observé leur mot d’ordre de grève ce mercredi laissant leurs aimables clients debout, au soleil sans boire et manger toute la journée.

 

Les postiers réclamaient le paiement du salaire de décembre qu’ils auraient du percevoir depuis le 18 décembre. L’administration a accepté de verser ce salaire mais elle a décidé de ne pas payer le 13ème mois.

Pour la direction de la Poste, la société va très mal. Tous les chiffres sont au rouge et pour éviter une faillite, il n’était pas question de payer le 13ème mois. Ce qui a plongé le personnel dans une colère noire au point où il a paralysé la structure déjà moribonde après l’expiration mardi du préavis de grève.

Après des pourparlers au téléphone avec le PDG du groupe, Michaël Adandé en mission à Paris en France, une partie du personnel a repris le travail. C’est vers 17 heures que quelques clients ont été difficilement payés.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-postiers-ont-bien-torture-les-fonctionnaires-qui-voulaient-leur-salaire">
Twitter