PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les populations de Léconi obtiennent la tête du député Philippe Ngaipé

Les populations de Léconi obtiennent la tête du député Philippe Ngaipé

Les populations de Léconi durant les manifestations de protestation contre les crimes rituels © D.R

Les populations  du département des Plateaux dont le chef-lieu est Léconi  qui protestaient depuis plus d’un mois contre  la disparition mystérieuse  d’un septuagénaire, ont eu gain de cause avec la démission du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), de leur député   Philippe Ngaipé, soupçonné de commanditer le crime odieux.

Dans une communication jeudi à Libreville, le PDG a pris acte de cette démission qu’il juge courageuse.

La démission de l’honorable  Philippe Ngaipé  était une des revendications des populations de Léconi. Un faisceau d’indices de sa possible implication dans la disparition de Rigobert Kaloulou, (Ngambou, pour des intimes) convergeaient vers lui.

Il y a quelques semaines dans une enquête diligentée par le ministère public,   les gendarmes dépêchés de  Franceville, capitale provinciale du Haut Ogooué ont  procédé aux arrestations de personnes très proches du député démissionnaire.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin EscortWP Theme

live tv

eskişehir escortsefamerveankara escort
escort99.com