PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les indiens vont produire 2 000 à 10 000 tonnes de poulets par mois au Gabon

Les indiens vont produire 2 000 à 10 000 tonnes de poulets par mois au Gabon

Photo @ DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La société indienne  L7H Life Resources Overseas Pvt Ltd a conclu jeudi à Libreville un accord tripartite avec les autorités gabonaises et la Zone économique de Nkok pour produire entre 2 000 et 10 000 tonnes de poulets de chair par mois, annonce un communiqué officiel.
Selon cet accord, la société investira investir 60 millions d’USD (1e phase). L’enveloppe permettra de développer un projet avicole à travers des investissements dans le domaine de l’élevage, l’achat des couveuses, l’installation d’une unité de fabrication des aliments de bétail et le marketing de poulets de chair emballés ou non.

Le document a été contresigné par Mathieu Mboumba Nziengui (Ministre d’État, Ministre de l’Agriculture et de l’entreprenariat agricole, chargé de la mise en oeuvre du Programme Graine), Gabriel Tchango (Ministre d’État, Ministre de la Pêche et de l’Elevage), Régis Immongault Tatagani (Ministre du Développement Durable, de l’Économie, de la Promotion des Investissements et de la Prospective) et Rufin Moussavou (Ministre des Mines et de l’Industrie) et les sociétés L7H Life Resources Overseas Pvt Ltd et Gabon Special Economic Zone (GSEZ) S.A.

L’arrivée au Gabon de la société indienne fait suite aux contacts pris dans la capitale indienne par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, lors du récent sommet Inde-Afrique.

L’Etat gabonais mettra à la disposition de la société une parcelle d’une superficie totale de 150 hectares pour l’élevage. La société disposera également de 1 600 ha de plantations de maïs pour l’alimentation animale. 10 ha seront affectés à la société pour la transformation du poulet dans la zone de Nkok.

Le poulet est très consommé au Gabon. Il est cependant importé de France, du Brésil et des Etats-Unis. Le pays ne dispose pas d’une ferme capable de satisfaire la demande nationale.

 

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-indiens-vont-produire-2-000-a-10-000-tonnes-de-poulets-par-mois-au-gabon">
Twitter