PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les femmes parlementaires sonnent la mobilisation dans l’Ogooué Maritime

Les femmes parlementaires sonnent la mobilisation dans l’Ogooué Maritime

Le maire Bernard Aperano remettant la clé de la ville à la présidente du Renafed, Estelle Flore Angangou@gabonactu.com

 

Port-Gentil, Gabon (Gabonactu.com) – Le Réseau national des femmes députés (Renafed) a entamé une tournée dans la province de l’Ogooué Maritime afin d’amener les femmes à s’impliquer davantage dans la gestion de la chose publique, a annoncé la présidente du réseau, Estelle Flore Angangou.

 

 

La tournée a débuté à Port-Gentil avec la rencontre des autorités locales, le 3 décembre dernier. Elle devra également s’achever dans la capitale économique le 6 décembre prochain, a expliqué la présidente du Renafed, Estelle Flore Angangou.

 

« Le président de la République a demandé au parlement réuni en congres en 2012 de voter une loi pour accorder aux femmes 30℅ des postes. Mais cette loi ne servira à rien si les femmes elles mêmes ne prennent pas conscience qu’elles doivent s’impliquer davantage. Nous sommes donc ici pour transmettre ce message à nos sœurs« , a dit la présidente de la Renafed au maire de Port-Gentil, Bernard Aperano,  qui les a reçues aussitôt après leur arrivée dans la ville.

Vue de la délégation reçue par le maire@gabonactu.com
Vue de la délégation reçue par le maire@gabonactu.com

Le maire a, à son tour, salué l’initiative du Renafed, laquelle selon lui rentre dans la droite ligne de la politique du chef de l’État qui a besoin des femmes pour faire du Gabon un pays émergent. L’homme a dit apporter tout son soutien aux membres de l’association lors de leur séjour dans la capitale économique. Et pour commencer il leur a offert un dîner de gala, le soir même de leur arrivée.
La délégation du Renafed a pris la mer puis l’Ogooué le 4 décembre pour Omboué, capitale du département d’Etimboué puis Odimba dans le canton Océan. Dans ces localités, sièges des députés Célestine Oguewa Bâ et Berthe Azizet, des causeries seront organisées afin d’encourager les femmes à saisir l’opportunité qui leur est offerte par le Chef de l’État pour une meilleure représentativité au sein des institutions du pays.
Cette tournée va se clore à Port-Gentil le 6 décembre prochain par une grande rencontre avec les femmes, dans le 4e arrondissement, seul siège occupé par une femme, Philomène Ogoula, sur les quatre que compte la 2e ville du pays.

 

Vital Mbourou

 

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-femmes-parlementaires-sonnent-la-mobilisation-dans-logooue-maritime">
Twitter