PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les enseignants de l’USTM en grève d’avertissement pour non-paiement de plusieurs mois d’arriérés de primes

Les enseignants de l’USTM en grève d’avertissement pour non-paiement de plusieurs mois d’arriérés de primes

L’entrée principale de  l’USTM à Franceville, chef-lieu de  la province du Haut Ogooué @  DR

 

Libreville, 23 janvier (Gabonactu.com) – Les enseignants de l’Université de sciences et techniques de Masuku (USTM) réunis au sein du Syndicat national et des enseignants et chercheurs (SNEC) du Gabon ont lancé lundi une grève d’avertissement d’une semaine pour non-paiement de plusieurs mois d’arriérés de primes découlant des heures  supplémentaires.  

 

Tous les cours sont gelés à l’USTM, le temple du savoir regroupant trois établissements supérieurs. Les enseignants sont en colère. Ils réclament des impayés de primes des années académiques 2015-2016 et 2016-2017.

 

Dans un communiqué sanctionnant l’Assemblée générale  du  SNEC tenue le week-end écoulé,  les grévistes ont indiqué qu’ils ne feront plus les heures supplémentaires durant l’année académique 2017-2018.

 

Les universitaires revendiquent également les meilleures conditions de travail. Le budget (246 millions FCFA) de fonctionnement  alloué cette année est jugé très insuffisant.  Ils réclameraient près de 2 milliards de FCFA.

 

Camille Boussoughou  

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-enseignants-de-lustm-en-greve-davertissement-pour-non-paiement-de-plusieurs-mois-darrieres-de-primes">
Twitter