PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les contestataires de Ndemezo’o Obiang lui taillent un portrait de dictateur

Les contestataires de Ndemezo’o Obiang lui taillent un portrait de dictateur

Le général 5 étoiles Simon Pierre Mengome Atome a enfoncé Ndemzo’o Obiang @ Gabonactu.com

Libreville, 14 février (Gabonactu.com) – Les contestataires de Démocratie nouvelle ont taillé mercredi dans une déclaration publique un portrait présentant leur président René Ndemezo’o Obiang comme un dictateur qui décide seul et se sert seul.

 

Selon la déclaration lue par le vice président du parti, Pierre Mathieu Obame Etoughe, René Ndemzo ‘o Obiang gère son parti comme une épicerie. Il décide seul et ne consulte pas le directoire du parti.

 

Après la participation de Démocratie nouvelle, M. Ndemezo’o Obiang n’a pas réuni le parti pour faire un bilan et envisager ou pas sa participation au gouvernement.

 

Compte tenu de ces griefs, les frondeurs  demandent à leur président de ne pas convoquer le congrès extraordinaire prévu du 16 au 18 février à Libreville.

 

M. Obame Etoughe et ses compagnons ont annoncé avoir déposé une « Motion de censure préjudicielle» suspendant la tenue du congrès. Ils affirment qu’ils saisiront le ministère de l’intérieur pour lui faire connaitre leur protestation.

 

Au cas le président Ndemezo’o Obiang décide de tenir son congrès, ses camarades se réservent également le droit de tenir un autre.

 

« On ne peut pas faire le contraire de ce que nous exigeons du pouvoir », s’est estomaqué le général à la retraite, Simon Pierre Mengome Atome apparemment surpris par l’attitude et le comportement de son allié politique.

 

« Ce sont des personnes aigries et assoiffées de postes qui sont en colère pour n’avoir pas été servi », a réagi un proche de Ndemezo’o Obiang contacté par Gabonactu.com

 

« Nous vous invitons au congrès prévu du 16 au 17 à l’hôtel Boulevard », a ricané ce proche.

Démocratie nouvelle (DN) est l’un des partis qui ont porté la candidature de Jean Ping lors de la présidentielle de 2016. Son président a même été bombardé directeur de campagne de Jean Ping mais a retourné sa veste juste après la proclamation des résultats du scrutin présidentiel.

 

René Ndemezo’o Obang a par la suite été nommé président du Conseil économique, social et environnemental (CESE) à l’issue d’un dialogue convoqué par le pouvoir.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-contestataires-de-ndemezoo-obiang-lui-taillent-un-portrait-de-dictateur">
Twitter