PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

les chefs de renseignement des 10 pays membres de la CEEAC à Libreville pour contrer les terroristes

les chefs de renseignement des 10 pays membres de la CEEAC à Libreville pour contrer les terroristes

La CEEAC espère changer la peur de camp @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Les Directeurs généraux des services de sécurité et des renseignements en Afrique centrale se réuniront à Libreville du mardi au jeudi prochain pour mettre au point une stratégie commune de lutte contre le terrorisme en Afrique centrale, annonce un communiqué du ministère gabonais de l’Intérieur.
La rencontre est organisée par le Secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) en collaboration avec la République gabonaise pour définir une stratégie de lutte contre la criminalité multiforme et le terrorisme en Afrique Centrale « une sous-région restée exposée et encerclée par une multitude de menaces sécuritaires », indique le communiqué.

Les chefs de renseignement aura à Libreville la mission de bâtir une stratégie commune et de mettre en place « une plate-forme institutionnelle régionale de coopération et de collaboration étroite » face au terrorisme.

La réunion fait suite aux conclusions de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Afrique Centrale (COPAX) tenue le 16 février dernier à Yaoundé au Cameroun.

 

Les onze pays membres de la CEEAC sont l’Angola, le Burundi, la Centrafrique, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la RD Congo, le Rwanda, Sao Tome et Principe et le Tchad.

 

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/les-chefs-de-renseignement-des-10-pays-membres-de-la-ceeac-a-libreville-pour-contrer-les-terroristes">
Twitter